Project Spartan : Microsoft officialise son navigateur Edge

Project Spartan : Microsoft officialise son navigateur Edge

Microsoft officialise le successeur d’Internet Explorer, le nouveau Edge, qui bénéficiera d’un logo très proche de celui… d’Explorer.

Publié le 30 avril 2015 - 9:12 par Stéphane Ficca

Microsoft Edge… comme un arrière-gout d’Explorer ?

Il y a un peu plus d’un mois, la firme de Redmond confirmait la fin d’Internet Explorer, une page qui sera définitivement tournée lors de la sortie de Windows 10, qui embarquera un tout nouveau navigateur web. D’ores et déjà accessible depuis les récentes versions Preview de Windows 10, ce nouveau navigateur, baptisé temporairement Project Spartan, était à la recherche d’une appellation officielle depuis quelques semaines. A l’occasion de sa conférence Build, Microsoft a dévoilé le nom, ainsi que le logo de ce nouveau navigateur.

Microsoft Edge

Publicité

Celui qui aura la lourde tâche de prendre la succession d’Internet Explorer se nommera donc Microsoft Edge. Ce dernier se veut plus proche des navigateurs actuels, à savoir plus simple et personnalisable, à l’instar d’un Google Chrome ou d’un Mozilla Firefox. Ainsi, Microsoft Edge supportera sans sourciller les fameuses extensions web, sachant que la majorité des extensions déjà disponibles pour Chrome ou Firefox seront compatibles avec Edge. Ce nouveau Microsoft Edge sera intégré au sein de Windows 10 et bénéficiera d’un support poussé de la part de Microsoft, en terme d’évolution et de mises à jour. Il recevra également les faveurs de l’assistant vocal maison Cortana.

Microsoft Edge Logo

Microsoft Edge Screen

Enfin, outre son nom, Microsoft a également dévoilé le nouveau logo de Microsoft Edge, qui ressemble à s’y méprendre à celui… d’Internet Explorer. En effet, malgré une envie évidente de se détacher de l’image (peu flatteuse) trainée par Explorer, force est d’admettre que Microsoft n’est pas parvenu à proposer un logo qui permettra de différencier immédiatement ce « E » de Edge au « E » de Explorer. Certains trouveront dommage de la part de l’américain de ne pas avoir pu (su ?) pousser cette rupture jusqu’au bout.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *