Publicité en ligne: Google lutte contre la fraude au clic avec Spider.io

Publicité en ligne: Google lutte contre la fraude au clic avec Spider.io

Afin de lutter contre la fraude en ligne, Google vient de racheter Spider.io, une société londonienne spécialisée dans la lutte contre le piratage qui a développé un outil de détection de fraude sur le web.

Publié le 22 février 2014 - 11:25 par François Giraud

Google a annoncé ce vendredi avoir fait l’acquisition d’un spécialiste de la lutte contre la fraude en ligne: Spider.io. Cette société située à Londres a développé un outil permettant de détecter le piratage visant la publicité en ligne. La mission principale de Spider.io est de nettoyer le Web. L’outil développé par cette entreprise révèle les codages qui sont incorporés illégalement dans les liens et les médias malveillants. Spider.io protège à l’aide de cet outil les annonceurs qui déboursent de l’argent pour que leurs publicités soient visibles sur les sites internet, souvent en fonction du nombre de clics qui sont générés. Des hackers piratent ce système en incorporant un programme permettant de lancer des clics automatiquement, ce qui est illégal et que Spider.io peut détecter.

Google va intégrer l’outil de détection de Spider.io au sein de ses produits publicitaires

Google va intégrer cette technologie au sein de ses produits publicitaires afin de garantir aux annonceurs une meilleure qualité des résultats de fréquentation de leurs sites et de mieux répartir les coûts qui y sont liés. Grâce à cet outil, Google va pouvoir améliorer les mesures d’audiences, ou de fréquentations utilisées par les annonceurs pour déterminer leur valeur. Google, qui n’a pas révélé le montant de la transaction, a indiqué: « En intégrant Spider.io dans la lutte contre la fraude à nos produits, nous pouvons multiplier nos efforts pour faire sortir les mauvais acteurs du jeu et améliorer l’ensemble de l’écosystème numérique. Cet écosystème ne peut fonctionner que si les annonceurs ont la certitude que leurs publicités atteignent les internautes ».

Advertisements

Ailleurs sur le web