Publicités déguisées : YouTube Kids fait l'objet d'accusations

Publicités déguisées : YouTube Kids fait l’objet d’accusations

L’application mobile YouTube Kids est accusée par une coalition d’associations de consommateurs de trop délivrer aux enfants de publicités déguisées.

Publié le 8 avril 2015 - 9:10 par François Giraud

YouTube Kids délivrerait trop de publicités déguisées aux enfants ?

Google a travaillé sur une nouvelle déclinaison de sa plateforme Youtube, qui attire chaque jour des millions de spectateurs, jeunes et moins jeunes, à qui sont proposées parfois des vidéos inadaptées. C’est donc Youtube Kids qui a dévoilé le 23 février sur tous les terminaux mobiles, une application destinée aux plus jeunes donc, et qui permettra à ces derniers de se promener tranquillement sur Youtube, sans risquer de tomber face à une vidéo violente ou dérangeante. Ainsi, ce sont principalement des dessins animés et des séries qui seront proposées via Youtube Kids.Des associations demandent au régulateur américain de vérifier si YouTube Kids ne cacherait pas trop de publicités déguisées destinées aux enfants.

Selon Google, de nombreux parents réclamaient un espace plus sécurisé pour les enfants sur Youtube, et, toujours selon Google, « si le temps passé sur Youtube a augmenté de 50% d’année en année, celui sur les chaînes de divertissement pour la famille a augmenté de 200%« . La nouvelle application mobile destinée aux enfants a bien du mal à démarrer.

Youtube Kids screen

Publicité

Un groupe de plusieurs associations vient de demander ce mardi au régulateur américain si l’application mobile ne délivrerait pas trop de publicités déguisées. Neuf organisations et associations ont envoyé une lettre à la Federal Trade Commission précisant que les vidéos sur YouTube Kids mélangent des publicités et divers contenus de manière trompeuse pour les enfants et qui ne seraient pas autorisées sur les chaînes de télévision.

Youtube Kids

Tout le contenu de YouTube Kids a été passé au crible en amont par les équipes de Youtube, et Google promet qu’il n’y a aucun risque de tomber sur un contenu inadapté. Mais les enfants seraient confrontés à de nombreuses publicités déguisées. La lettre envoyée à la FTC précise que l’application mobile comprend des plages mettant en avant des jouets, des bonbons ou d’autres produits qui semblent être « sans relation » avec les fabricants de ces objets, en violation des pratiques en vigueur dans la publicité.

YouTube a répondu et indiqué que ces accusations sont exagérées et précise avoir travaillé avec de nombreux partenaires et des groupes de défense des enfants pour développer cette application. Le groupe indique être fortement en désaccord avec les affirmations des signataires de la lettre. Le groupe rappelle que cette application dispose d’un contrôle parental et intègre un compte à rebours qui limite l’heure choisie par les parents pour que leurs enfants effectuent des recherches et consultent les vidéos.

 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *