Plusieurs centaines de millions de smartphones sous Android menacés par 4 failles

Ce sont des centaines de millions de smartphones évoluant sous l’OS mobile de Google, Android qui sont vulnérables suite à la découverte de quatre failles de sécurité découvertes par la société israélienne Check Point. Les terminaux mobiles équipés de processeurs Qualcomm sont concernés par ces failles.

android_pirate

900 millions de smartphones sous Android pourraient être concernés par ces failles de sécurité critique, regroupées sous le nom de QuadRooter. Ces vulnérabilités pourraient permettre à une personne malveillante de prendre le contrôle des smartphones qui sont équipés d’un processeur de marque Qualcomm. Les smartphones sont concernés mais également les tablettes évoluant sous l’OS mobile du géant du Web. La société de sécurité informatique Check Point propose au sein du Play Store un outil permettant de détecter si votre terminal est infecté par l’une de ces failles. Il est disponible en téléchargement via ce lien.

Ces vulnérabilités ont été annoncées à l’occasion de la DefCon qui s’est déroulée récemment. La société de sécurité informatique Check Point a révélé publiquement l’existence de ce groupe de failles baptisé QuadRooter, mais avait déjà prévenu les équipes de Qualcomm de leur existence il y a plusieurs mois. Le groupe qui propose ces processeurs aurait développé des correctifs et Google doit maintenant déployer les mises à jour de sécurité auprès des fabricants de smartphones. Un patch aurait été proposé par Google, venant corriger trois failles de sécurité sur les quatre présentes et la dernière sera proposée dans une mise à jour courant septembre prochain. Les vulnérabilités permettent aux hackers d’obtenir les privilèges qui octroient la possibilité de prendre l’intégralité du contrôle du terminal à l’insu de son propriétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here