Qwant dévoile une version « Junior » de son moteur de recherche pour les 6-13 ans

Pour faire face aux contenus inadaptés à leur âge et permettre aux enfants de naviguer en toute sécurité sur le Web, la société française Qwant vient de dévoiler une version Junior de son moteur de recherche. Ce dernier, baptisé « Qwant Junior » est spécialement conçu pour les enfants de 6 à 13 ans. Les contenus qu’ils pourront trouver sont adaptés à leur âge. Cette nouvelle version est entièrement sécurisée et peut être contrôlée par les parents.

Une initiative qui est largement plébiscitée par l’Education nationale. Qwant Junior permet de surfer sur le Web en toute sécurité, protégeant, comme son aîné, la vie privée des internautes, notamment en ne collectant pas de données personnelles, comme le font d’autres moteurs de recherche. Comme le souligne Najat Belkacem dans un tweet publié ce vendredi 4 décembre 2015, Qwant Junior est désormais disponible dans écoles pour les 6/13 ans.

qwant-junior-600px

Qwant est un moteur de recherche créé en France et lancé en février 2013, puis l’Allemand Axel Springer a décidé  d’acquérir 20% de la start-up française. Le moteur de recherche prendra ensuite une place sur le marché européen, avec une stratégie bien déterminée qui consiste à se positionner face au géant du Web, Google. Ce moteur de recherche permet d’effectuer des recherches à 360° sur le Web et d’en extraire les résultats en colonnes en fonction de leur source.

Lorsqu’un élève de classe de CE2 recherchera le terme « mathématiques CE2 » dans la barre de recherche de Qwant Junior, au lieu de tomber sur des cours payants ou des livres à acheter sur Amazon, il trouvera des exercices gratuits en ligne indique la société. La plateforme Junior ne récolte aucune donnée et ne propose aucun lien commercial. Qwant Junior ne rapporte pas de bénéfices à la société et les liens ne sont pas monétisés, comme c’est le cas pour son grand frère Qwant. Une version de Qwant Junior est accessible tous et les enseignants et leurs élèves peuvent disposer d’une autre version spécialement dédiée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here