RapideShare, la chute d’un géant

Fondé en 2002, le site RapidShare est évidemment très populaire auprès des internautes, et a longtemps été considéré comme LA plateforme de stockage et de téléchargement sur le web. Présent dans le top 100 des sites les plus visités au monde, RapidShare va néanmoins fermer ses portes le 31 mars prochain, comme le stipule le bref message affiché sur la page d’accueil du site. « Après le 31 mars 2015, les comptes ne seront plus accessibles et seront supprimés automatiquement« . Les utilisateurs ont donc jusqu’à cette date pour récupérer leurs fichiers hébergés sur la plateforme.

RapidShare

Réputé notamment pour la présence de nombreux contenus piratés, avec notamment des films, des séries TV ou encore des musiques, RapidShare avait toutefois décidé de coopérer ces dernières années avec la justice, afin de se racheter une conduite, contrairement à Kim Dotcom et à Méga pour ne citer que lui. Dès lors, les internautes ont peu à peu commencé à se détourner de RapidShare, qui avait entrepris une véritable chasse aux liens illicites. Le site avait également appelé les autres plateformes de téléchargements à suivre son exemple, ce qui lui avait valu de ne plus être considéré comme un « site pirate » par l’organisation des studios de cinéma américains.

Malgré ses efforts pour se racheter une conduite, RapidShare voit donc son sort scellé, avec une fermeture définitive dans moins de deux mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here