Une poupée connectée qui dialogue avec les enfants

A l’occasion de Toy Fair de New York, le fabricant de jouets Mattel vient de dévoiler ce weekend une nouvelle poupée Barbie qui a la particularité d’être connectée et de disposer d’un système de reconnaissance vocale. Baptisée Hello Barbie, cette poupée peut interagir en dialoguant avec un enfant. La poupée connectée Hello Barbie dispose du Wi-Fi et du Bluetooth qui permettent à l’enfant d’échanger avec la poupée. De plus, cette dernière est personnalisable en fonction des goûts de nos chers bambins.

Un jouet qui provoque la polémique en Allemagne

La poupée Hello Barbie est destinée au marché Américain et pourrait séduire de nombreuses petites filles, mais elle provoque la polémique en Allemagne, où les médias l’ont surnommée « Barbie Stasi », en référence à la police politique de l’ancienne République démocratique allemande. Équipée d’un dispositif de reconnaissance vocale, la poupée enregistre continuellement les sons environnants et les paroles qui sont ensuite envoyées sur des serveurs de Mattel et sont analysées et traitées à distance.

HELLO-BARBIE-MATTEL2015-01-600x439

Hello Barbie ne sera pas commercialisée en Allemagne

La nouvelle poupée Barbie de Mattel ne sera donc pas commercialisée en Allemagne. Connectée en wifi à une base de données, la poupée peut enregistrer et analyser les centres d’intérêt des enfants, indique le site Slate, qui n’hésite pas à annoncer que cette poupée espionne les enfants. Un jouet qui apparaîtrait comme inquiétant en enregistrant les goûts des enfants indique le site allemand Stem. Les systèmes de reconnaissance vocale sont au cœur des polémiques, comme ce fut le cas pour les Smart TV de Samsung qui écouteraient les conversations pour les transmettre à des entreprises tierces.

Relancer les ventes avec une poupée connectée

Pour que le système fonctionne, la poupée enregistre les sons émis dans l’environnement où elle se trouve. Si elle reconnaît quelqu’un qui parle, Hello Barbie enregistre les conversations et les transmet à un serveur Mattel qui analyse la langue parlée et propose une réponse adaptée, en fonction des goûts des enfants. Le site Allemand indique que les centres d’intérêt des enfants seraient également analysés. Mattel espère reconquérir le cœur des jeunes filles avec cette poupée pour faire regrimper les ventes de poupées Barbie, en baisse depuis quelques années. Durant les fêtes de fin d’année, les ventes du fabricant de jouets Mattel ont chuté de 6% à 1,99 milliard de dollars et la principale cause de cette baisse serait la poupée Barbie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here