WiFi dans les trains : la SNCF lancera un appel d'offres en février

WiFi dans les trains : la SNCF lancera un appel d’offres en février

Axele Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique vient d’indiquer sur France Inter que la SNCF lancera un appel d’offres début février pour le déploiement du WI-Fi au sein des TGV.

Publié le 2 janvier 2015 - 14:24 par François Giraud

La SNCF va lancer un appel d’offres au mois de février

En octobre dernier, Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique avait envoyé ce message sur Twitter « Toc toc toc, la SNCF : on peut se voir pour discuter wifi dans le train ? » à l’intention de la SNCF, qui lui avait répondu que le rendez-vous était  pris. La secrétaire d’Etat trouvait inacceptable de ne pas disposer du Wi-Fi dans les trains, alors qu’il est disponible dans quasiment tous les services de TGV dans le monde. La SNCF indiquait que ce projet était impossible à mettre en oeuvre à court terme.

La SNCF indiquait que le projet était impossible à mettre en place

La SNCF indiquait que les moyens financiers nécessaires pour équiper une rame de TGV coûtent la modique somme de 350 000 euros et la société nationale des chemins de fer compte 450 rames TGV. Équiper le parc de sa SNCF reviendrait à débourser la somme de 157,5 millions d’euros. Une somme importante sachant que les voyageurs ne sont pas disposés à payer pour avoir un accès à Internet dans les trains.

wifi train

Publicité

Des infrastructures complexes à mettre en place selon la SNCF

De plus, le SNCF indiquait que les infrastructures nécessaires pour permettre de proposer le Wi-Fi sont complexes à mettre en place. Les TGV roulent à plus de 300 km/h et les technologies existantes ne permettaient pas de disposer d’un débit optimal à cette vitesse, en France tout du moins. La SNCF ne pouvait donc pas proposer ce service dans l’immédiat. Axele Lemaire indiquait clairement à la SNCF son retard dans ce domaine par rapport aux autres pays européens.

L’accès au Wi-Fi pourrait être offert aux passagers ?

Interrogée sur France Inter dans La Matinale, Axele Lemaire a indiqué que la SNCF lancerait en février prochain un appel d’offres sur le sujet, avec des technologies assurant un accès continu y compris à 300 km/h. Elle précise qu’il suffira de reprendre un dossier qui pose problème à la SNCF depuis des années. Axele Lemaire veut offrir le WiFi aux passagers et précise que la récente augmentation des tarifs inclura le coût du déploiement du Wi-Fi. Elle indique que la SNCF devrait annoncer sa stratégie qui sera mise en place dans ce domaine début février.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *