Réseaux sociaux : Facebook souhaiterait lancer une application mobile de messagerie anonyme

Réseaux sociaux : Facebook souhaiterait lancer une application mobile de messagerie anonyme

Alors que Facebook vient d’assouplir ses règles et a autorisé les pseudonymes suite à la problématique liée à l’utilisation du nom réel et des pressions exercées par la communauté LGBT, on apprend aujourd’hui que le réseau social serait en train de préparer une application mobile permettant de discuter de manière anonyme avec la possibilité de changer de pseudos quand on le souhaite.

Publié le 8 octobre 2014 - 10:57 par François Giraud

Selon diverses sources, dont l’une proviendrait du New York Times, le réseau social de Mark Zuckerberg serait en train de développer une application mobile autour du concept de l’anonymat. Cette application permettrait, en effet, aux utilisateurs de discuter entre eux, de manière anonyme à 100%, en utilisant un pseudonyme. Ce dernier pourrait également être modifié à volonté afin de pouvoir discuter autour de divers sujets. Facebook voudrait permettre aux utilisateurs de converser ouvertement sans se soucier de leur identité, en toute quiétude.

Facebook pourrait proposer une application mobile anonyme
Publicité

Facebook pourrait proposer une application mobile anonyme

Alors que Mark Zuckerberg a toujours indiqué que son réseau social n’acceptait pas les pseudonymes et que la valeur de son site résidait dans la fait que les utilisateurs se reconnaissent et ne sont pas anonymes, il apparaît que la donne pourrait changer ou évoluer en créant une application mobile anonyme, loin des standards de Facebook. Mais le jeune milliardaire pourrait séduire davantage de personnes ou éviter que ses membres ne partent ailleurs en proposant une application mobile permettant de chatter en tout anonymat, à l’aide d’un ou de plusieurs pseudonymes, et permettre aux internautes de s’exprimer librement. Comme Facebook veut mettre en place des communautés de patients, il n’est pas impossible que cette nouvelle application mobile permette aux patients d’échanger librement sur leurs problèmes de santé. L’application pourrait voir le jour dans quelques semaines si l’on en croit les rumeurs qui circulent autour de cette nouveauté.


Ailleurs sur le web


One Comment

  1. Jean Connard

    9 octobre 2014 at 19 h 19 min

    yes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *