13 sites de rencontres épinglés par la CNIL

Après avoir réalisé un contrôle, la CNIL vient de mettre en demeure huit sociétés, propriétaires de 13 sites de rencontres pour manquements à la loi Informatique et Libertés, notamment au niveau des informations données par leurs utilisateurs. La Commission nationale de l’Informatique et des Libertés

13 sites ont été contrôlés par la CNIL à savoir Meetic, Attractive World, Adopte un mec, Easyflirt, Rencontre obèse, Destidyll, Forcegay, Mektoube, Jdream, Feujworld, Marmite love, Gauche rencontre, et Celibest. Il est reproché à ces sites de rencontres de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés. Les sites ne recueillent pas le consentement des personnes pour la collecte de données sensibles telles que celles relatives à la vie et aux pratiques sexuelles, aux origines ethniques, aux convictions et pratiques religieuses ainsi qu’aux opinions politiques.

1942

Des données sensibles recueillies sans le consentement des clients

 

La CNIL souligne qu’il est important que les internautes aient pleinement conscience de la protection relative à ces données qui peuvent révéler des données sensibles sur leur intimité. La Commission souhaite que les sites mettent en place un recueil sous la forme d’une case à cocher informant et sensibilisant les utilisateurs sur les informations sensibles qu’ils fournissent aux sites incriminés.

Huit organismes mis en demeure par la Présidente de la CNIL

La Présidente de la CNIL met en demeure les huit organismes responsables de ces 13 sites afin qu’ils se mettent en conformité sur les divers points et infractions relevés. Les sites ne suppriment pas les données des membres qui ont demandé la suppression de leur compte ou ne l’ayant pas utilisé depuis une longue période. Des fichiers sont mis en place pour exclure certains utilisateurs sans avoir effectué de demande auprès de la CNIL et n’informent pas convenablement les internautes sur leurs droits d’accès, de rectification et de suppression de leurs données. Les sociétés qui ne se mettront pas en conformité avec les réclamations de la CNIL pourront être sanctionnées, suite à la rédaction d’un rapport par la Commission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here