Restructuration de la division mobile de Microsoft : 1 850 emplois supprimés dont 1 350 en Finlande

Restructuration de la division mobile de Microsoft : 1 850 emplois supprimés dont 1 350 en Finlande

Le groupe Microsoft annonce dans un communiqué la suppression de 1 850 emplois dans la division de fabrication de smartphones. L’éditeur de Redmond a indiqué vouloir rationaliser la division ce qui aboutira à une suppression d’emplois au sein de Microsoft Mobile en Finlande principalement.

Publié le 26 mai 2016 - 10:53 par François Giraud

Microsoft ne fabriquera plus de smartphones et va supprimer 1 850 emplois

Le géant américain Microsoft vient d’annoncer la suppression de 1 850 emplois dans sa division de fabrication de smartphones dont 1 350 salariés de Microsoft Mobile en Finlande ainsi que de 500 autres emplois sur le reste du globe. Satya Nadella, CEO de l’éditeur de Redmond a déclaré « nous concentrons nos efforts dans les téléphones là où nous pouvons faire une différence, avec des entreprises qui apprécient la sécurité et les consommateurs qui partagent les mêmes valeurs ». La production de smartphones pourrait donc être suspendue, ce que confirme un délégué du personnel, précisant que cette décision signifiait un arrêt de la conception et de la production. Le groupe se concentrera sur l’élaboration de logiciels, mais ne fabriquera plus d’appareils, pour le moment.

Microsoft logo

Publicité

Kalle Kiili, un délégué du personnel de Microsoft Mobile a indiqué à l’AFP que cette décision émanant du siège signifiait l’arrêt de la conception et de la production et que Microsoft ne fabriquera plus d’appareils pour le moment. Le groupe se concentrera sur la conception de logiciels. Microsoft n’a pas communiqué suite à cette remarque et a précisé « Nous continuerons à développer de nouveaux appareils et à adapter Windows 10 pour les petits écrans, à faire du support pour les téléphones Lumia comme le Lumia 650, le Lumia 950 et le Lumia 950 XL et pour les téléphones de nos partenaires comme Acer, Alcatel, HP, Trinity et Vaio, a précisé un porte-parole du géant de Redmond. La restructuration annoncée ce mercredi 25 mai 2016 sera mise en place d’ici à la fin de l’année 2016 et terminée en juillet 2017.

Deux ans après son rachat, la division mobile Nokia est suspendue

Cette restructuration va se traduire par une charge de 950 millions de dollars (853 millions d’euros) au sein des comptes du groupe pour le trimestre en cours et le montant couvre des dépréciations d’actions mais également environ 200 millions de dollars d’indemnités de licenciement. A l’époque Ballmer, Microsoft avait fait l’acquisition de la division mobile du groupe Finlandais Nokia pour un montant de 7 milliards de dollars, mais Satya Nadella, qui a pris ses fonctions de CEO depuis début 2014, avait restructuré la division mobile, avec notamment la suppression de 12 500 emplois au cours de l’été 2014, sur un total de 18 000 emplois que regroupait cette division.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *