Nintendo garde la pêche grâce aux Amiibo

Nintendo vient de livrer ses derniers résultats concernant les trois premiers trimestres de l’année fiscale, soit la période du 1er avril au 31 décembre 2015. Le chiffre d’affaires est en légère baisse, avec 425,7 milliards de yens au compteur, contre 442,9 milliards sur la même période l’an dernier, mais Big N peut se consoler avec un bénéfice en hausse, avec 42,48 milliards de yens contre 31,6 milliards l’an dernier. Du côté du bénéfice net, c’est la dégringolade, avec 55,2 milliards, contre 92,3 milliards l’an dernier.

Nintendo-Amiibo

Les ventes de consoles ne sont pas au top de leur forme, avec 3,6 millions de DS vendues sur la période de Noël, contre 4,5 millions l’an dernier. Côté Wii U, la console affiche 1,87 million de ventes, soit la même chose que l’an passé globalement… au grand dam de Nintendo. Côté jeux en revanche, Nintendo ne peut que se féliciter du succès de certains titres comme Animal Crossing Happy Home Designer et ses 3,3 millions de ventes, mais aussi Pokémon Saphir Alpha et Rubis Omega, sans oublier Super Smash Bros. Côté Wii U, c’est Splatoon qui a créé la surprise, avec 4 millions de jeux vendus, contre 3,3 millions pour Super Mario Maker.

Outre les consoles et les jeux, ce sont surtout les Amiibo qui permettent à Nintendo de garder la tête hors de l’eau, avec pas moins de 20,5 millions de figurines vendues sur la période. En 2016, Nintendo va amorcer quelques importants changements, avec le lancement de sa nouvelle NX d’une part, mais aussi l’arrivée du géant nippon sur smartphones, sur Android comme sur iOS. Reste à savoir si le salut de Nintendo passera par le mobile…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here