Oubliez l'Hoverboard, et découvrez l'Hoverbike !

Oubliez l’Hoverboard, et découvrez l’Hoverbike !

Après l’hoverboard, voici donc l’hoverbike, réalisé avec l’aide de deux (gros) ventilateurs

Publié le 29 avril 2016 - 16:00 par Stéphane Ficca

Après l’hoverboard, l’hoverbike !

Depuis un certain Retour vers le Futur, nombreux sont les bidouilleurs et constructeurs à avoir tenté de mettre au point un hoverboard fonctionnel, le fameux skateboard volant que l’on retrouve dans le second opus. Lexus avait récemment effectué une grande campagne de communication à ce sujet, mais à ce jour, les planches à roulettes ont toujours… des roulettes. Toutefois, au-delà de l’hoverboard, certains se penchent sur des véhicules dérivés encore plus fantaisistes.

Hoverbike

Publicité

C’est le cas du bidouilleur Colin Furze, à qui l’on doit déjà quelques inventions pour le moins étonnantes, qui a décidé de se pencher sur le cas d’un hoverbike. En effet, comme son nom l’indique, il s’agit ici d’un vélo qui reprend le principe de l’hoverboard, à savoir flotter au-dessus du sol. Pour cela, l’inventeur un peu farfelu a opté pour deux énormes ventilateurs en lieu et place des pneus.

Un exercice risqué…

Afin de démontrer l’efficacité de son invention, Colin Furze a décidé de chevaucher lui même son hoverbike, pour une petite session de voltige à quelques centimètres du sol. Un hoverbike visiblement très ardu à manier, comme on peut le voir dans la vidéo, puisqu’il aura fallu plusieurs essais à son créateur pour parvenir à se diriger de manière (plus ou moins) fluide, sans risquer un (grave) accident. Pour fonctionner, il s’agit d’agir parfaitement sur les deux ventilateurs, afin de maintenir un équilibre parfait pour éviter une chute vers l’avant, ou vers l’arrière.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *