Rockstar enterre la hache de guerre et revend 4 000 brevets à RPX

Rockstar enterre la hache de guerre et revend 4 000 brevets à RPX

Le consortium Rockstar et RPX Corporation ont signé un accord. Rockstar revend 4 000 brevets sur les 6 000 obtenus aux enchères en 2011 auprès de Nortel.

Publié le 24 décembre 2014 - 10:50 par François Giraud

Rockstar revend 4 000 brevets sur les 6 000 obtenus aux enchères en 2011

RPX Corporation vient d’annoncer ce mardi 23 décembre 2014 la signature d’un accord pour faire l’acquisition de 4 000 brevets auprès du consortium Rockstar, créé en 2011 par les groupes Apple, BlackBerry, Ericsson, Microsoft et Sony. Le consortium Rockstar avait acheté 6 000 brevets aux enchères auprès de Nortel, un équipementier réseau, en faillite à l’époque. 2 000 de ces brevets avait été distribués aux propriétaires de Rockstar et ne sont donc pas concernés par cet accord. RPX Corporation est désormais le nouveau propriétaire de ces 4 000 brevets. Il pourra ainsi proposer des licences annuelles non exclusives auprès d’une trentaine de sociétés dont Cisco et Google.

La guerre des brevets qui oppose Cisco & Google à Rockstar devrait prendre fin

Suite à la vente par le consortium Rockstar de 4 000 brevets à l’entreprise américaine RPX Corporation, la guerre des brevets qui opposait Cisco & Google au consortium devrait prochainement prendre fin. Le consortium Rockstar composé d’Apple, de BlackBerry, d’Ericsson, le Microsoft et de Sony avait racheté 6 000 brevets pour la somme de 4,5 milliards de dollars auprès de Nortel et avait réalisé cette action « sous le nez » de Google et de certains de ses partenaires Android, dont Samsung. Sur les 4,5 milliards de dollars déboursés par Rockstar, Apple avait contribué à hauteur de 2,6 milliards de dollars pour racheter le portefeuille de brevets de Nortel.

Google-vs-Rockstar

Publicité

RPX Corporation vient d’annoncer ce mardi 23 décembre la signature d’un accord avec le consortium Rockstar et a racheté 4 000 brevets pour la somme de 900 millions de dollars. RPX se retrouve donc avec une propriété intellectuelle importante et va proposer des licences à diverses sociétés. Le groupe va mettre ses brevets à disposition de divers groupes sous forme de licence FRAND. Le vice-président de Microsoft a annoncé « aujourd’hui est une belle journée pour notre industrie qui démontre que le système de propriété intellectuelle fonctionne au profit de l’innovation ».



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *