RS 2027 Vision : la Formule 1 du futur selon Renault

RS 2027 Vision : la Formule 1 du futur selon Renault

Avec son concept RS 2027 Vision, Renault donne un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler la F1 dans dix ans.

Publié le 19 avril 2017 - 11:54 par Stéphane Ficca

La F1 dans 10 ans selon Renault

A Shanghai, Renault a décidé d’officialiser un concept d’un nouveau genre, le RS 2027 Vision. Pour le français, il s’agit ici de partager sa vision de la Formule 1 en 2027, avec une dimension à la fois plus humaine et plus spectaculaire, pour des courses plus passionnantes. Avec ce concept futuriste, Renault souligne également sa volonté d’engagement à long terme en Formule 1 pour continuer à jouer un rôle majeur dans le développement d’une compétition au cœur de laquelle le pilote a retrouvé toute sa place.

Renault RS 2027 (2)

Publicité

Pour Renault, cette monoplace RS 2027 Vision souhaite avant toute chose replacer l’humain au centre du sport. Propulsé par une motorisation surpuissante, le pilote peut mieux mettre en valeur ses qualités d’athlète de haut niveau pour le plaisir de ses fans. Plus attractive, la Formule 1 devient également plus sûre, pour mieux protéger tous ses acteurs. Enfin, elle s’intègre dans une logique de responsabilité vis-à-vis de l’environnement.

Côté look, avec son cockpit transparent,le concept RS 2027 Vision offre au public une vue complète du pilote installé au volant. C’est une pièce imprimée en 3D dans une matière légère et résistante. Il a été dessiné sur mesure en fonction des mensurations du pilote, de la même manière que le design des modèles Renault est directement inspiré par le corps humain. Le casque du pilote, lui aussi transparent, permet de visualiser son visage et d’observer ses réactions. Les éclairages LED actifs intégrés dans les roues affichent différentes informations – comme la position du pilote,la situation énergétique de la voiture etc.-facilitant ainsi la compréhension des spectateurs comme des téléspectateurs.

Renault RS 2027 (1)

L’écran numérique placé au centre du volant indique au pilote sa position au « fan rank », un classement établi via les réseaux sociaux parles spectateurs et qui récompense d’un boost de puissance supplémentaire dans les derniers tours le pilote le plus méritant en piste. Certaines données de télémétrie du pilote sont accessibles au public par Internet, ce qui facilite sa lecture de la course et de la stratégie.Ces données permettent également aux joueurs connectés de participer en temps réel à la course et de se mesurer à leurs héros.

Renault RS 2027 (3)

Côté performances, la puissance totale est de 1 mégawatt et le poids limité à 600 kilos. La puissance du système de récupération et de restitution de l’énergie cinétique est désormais établie à 500 kW – contre 120 kW pour une F1 de 2017- grâce aux deux unités de type ERS-K, l’une à l’avant et l’autre à l’arrière. Cette disposition des moteurs permet de disposer de quatre roues motrices offrant une traction inédite pour une monoplace de course. Mieux encore, les monoplaces sont dotées de quatre roues directrices, les rendant agiles et directes sur leurs trajectoires. Elles facilitent également les manœuvres dans les stands.

Renault RS 2027 (4)

Le groupe propulseur hybridedes F1 possède pour base un moteur thermique à sixcylindres en V intégrant des éléments de « downsizing » comme la suralimentation et l’injection directe multipoint. Ce choix se justifie afin d’offrir le maximum de puissance tout en limitant la consommation et la taille du moteur. Elles intègrent un réservoir de seulement 60 kilos de carburant – contre 105 kilos pour une F1 aujourd’hui– , correspondant à la quantité de carburant requis pour un format de course plus court et plus dynamique. Enfin, toujours selon Renault, en 2027, la F1 sera divisée en deux courses : une longue et une deuxième plus courte, baptisée « The Final Sprint ».


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *