Une version 100% masculine avec un accès via mot de passe

Rue du Commerce, la plateforme de vente en ligne a choisi de frapper fort avec une campagne marketing sexiste, 100% réservée aux hommes afin de promouvoir des produits de nouvelles technologies et de bricolage. Résultat, une page « interdite aux femmes » est accessible aux hommes via un mot de passe.

rue du commerce

Rue du Commerce fait le Buzz avec une campagne 100% mâle, 100% testostérone

Rue du Commerce a lancé une campagne publicitaire 100% réservée aux hommes. Une fois que l’on se connecte sur le site de vente en ligne, une première page (ci-dessus) apparaît et indique « Attention : site interdit aux femmes ». Une fois le mot de passe entré, on se retrouve sur le site marchand qui revendique un site 100% mâle et 100% testostérone. Le message d’avertissement adressé aux femmes indique : « Mesdames, si vous décidez d’aller plus loin, vous pourriez ressentir les symptômes suivants: désorientation, indignation et colère, affliction et pitié, jalousie, bouffées de chaleur, envie de plaquage ». Les femmes peuvent bien évidemment accéder au site et une page intitulée « page interdite » est proposée aux hommes où ils pourront acheter des sous-vêtements féminins.

rue du commerce campagne pub

De vives réactions sur les réseaux sociaux

La campagne publicitaire lancée ce mardi soir a suscité des critiques et la réaction de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. Le site « Mademoizelle » a appelé à déposer plainte auprès du jury de la déontologie publicitaire. Sur le compte Twitter de Rue du Commerce, ce sont 5 000 réponses à la campagne qui ont été reçues. Rue du Commerce a été contacté par Le Figaro et a indiqué que c’était une caricature. la directrice adjointe du site, Sylvie Latour indique « Nous avons toujours été un trublion d’Internet. Nous ne pensons évidemment pas que les hommes s’intéressent uniquement au bricolage et aux nouvelles technologies. » La directrice adjointe du site se félicite de cette campagne et précise que le nombre de commandes a explosé, en grande partie des commandes provenant de la clientèle féminine, qui a transgressé les règles, ce à quoi le site souhaite aboutir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here