Selon Re/Code, Google ne serait pas intéressé par l’acquisition de l’oiseau bleu

Selon diverses rumeurs qu’il convient de prendre avec des pincettes, comme à l’accoutumée, le réseau social Twitter pourrait être racheté. Le site de microblogging aurait intéressé divers groupes dont le très célèbre Alphabet, maison mère de Google, très performant dans la publicité en ligne ou encore Salesforce. Mais le site Re/Code a indiqué ce mercredi que le géant du Web n’aurait pas pour ambition de faire une offre pour racheter le site de microblogging. Le groupe informatique Salesforce resterait cependant dans la course.

twitter

Rappelons que divers groupes ont été rachetés cette année, comme l’opérateur américain Verizon avec diverses divisions du groupe de Marissa Mayer, Yahoo! ou encore la firme de Redmond qui a fait l’acquisition du réseau social professionnel LinkedIn. Verizon et Microsoft seraient justement intéressés pour faire l’acquisition de Twitter a indiqué la chaîne CNBC récemment. Selon Re/Code, Google attise les spéculations et se retrouve très souvent en tête de liste lorsque des rachats éventuels sont annoncés, mais Google ne souhaiterait pas faire de proposition. Twitter voit également son nombre d’utilisateurs stagner depuis plusieurs trimestres, avec 313 millions d’utilisateurs en juin dernier.

Twitter pourrait se voir obligé de licencier du personnel au regard de ses résultats. Le réseau social a déjà supprimé 8% de ses effectifs, mais malgré les économies réalisées avec la suppression de ces postes, le groupe ne dégage toujours pas de bénéfice et la recherche d’un repreneur n’est pas nouvelle. Sans modèle économique viable, le réseau social n’arrive toujours pas à sortir la tête de l’eau avec ses 313 millions d’utilisateurs inscrits et une valorisation boursière qui s’établit à plus de 17 milliards de dollars. Il est donc probable que le site de microblogging soit racheté avant la fin de l’année. Hormis la suppression de postes, l’oiseau bleu pourrait également céder des actifs, comme la régie publicitaire MoPub.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here