Samsung s’attaque (aussi) à Microsoft

Il y a 3 ans, en septembre 2011, un accord de licence entre Samsung et Microsoft imposait au géant coréen de verser pendant 7 ans une rémunération au géant de Redmond concernant l’emploi de divers brevets Microsoft au sein d’Android. Un accord qui s’est fait relativement discret jusqu’à présent, mais selon des documents rendus publics, Samsung aurait versé pas moins de 1 milliard de dollars à Microsoft… pour la seule année 2013 !

samsung-logo

Rappelons que Microsoft a signé un accord similaire avec une vingtaine de constructeurs (LG, Sony, HTC…), mais depuis la fin de l’année 2013, Samsung refuse de donner le moindre denier à Microsoft. Le géant de Redmond ne s’est évidemment pas privé pour attaquer Samsung en justice pour violation de l’accord signé en 2011. De son côté, le coréen se défend en mettant en avant le rachat de Nokia par Microsoft, ce qui aurait eu pour effet de modifier les termes du contrat.

Reste à savoir maintenant comment tranchera la justice face à cet énième procès mettant en scène Samsung, davantage habitué à affronter Apple que Microsoft. Rappelons que le géant coréen a signé un accord de licence d’une durée de 7 ans, et qu’il pourrait être non seulement être contraint à verser les « royalties » dues à Microsoft, mais également à payer 6,9 millions de dollars de dommages et intérêts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here