Samsung et Nokia trouvent un terrain d'entente sur des brevets

Samsung et Nokia trouvent un terrain d’entente sur des brevets

Les guerres de brevets sont monnaie courante au sein des géants du web. Une fois n’est pas coutume, le géant sud-coréen et le groupe Nokia viennent de trouver un accord portant sur le renouvellement d’un contrat de licence laissant Samsung accéder aux brevets du finlandais Nokia.

Publié le 4 novembre 2013 - 15:19 par La rédaction

Les constructeurs Samsung et Nokia viennent de décider de renouveler leurs accords portant sur l’usage des brevets au niveau de leurs terminaux respectifs. Ainsi, ils n’entreront pas dans une guerre des brevets comme sont en train de le faire les géants du Web Apple, Sony, Microsoft et BlackBerry à l’encontre de Google. Nokia annonce dans un communiqué officiel qu’il autorise Samsung  à utiliser quelques-unes de ses propriétés intellectuelles. Samsung a décidé de renouveler pour cinq ans ces contrats de licence à compter de janvier 2014. Des rumeurs indiquent que ces tractations se sont déroulées il y a déjà quelques mois mais nous ne disposons d’aucune information quant à la nature exacte de ces accords ou des brevets si ce n’est qu’ils concernent des technologies mobiles.

Les montants des droits de licences feront l’objet d’un arbitrage

Les montants qui auraient été négociés entre les deux groupes n’ont pas été révélés non plus. Les deux groupes se sont engagés à se soumettre à un arbitrage sur le montant des droits relatifs aux licences. Ce montant sera fixé en 2015. Paul Melin, responsable de la propriété intellectuelle au sein de Nokia indique que « cette extension et l’accord pour l’arbitrer représentent une étape marquante dans la résolution constructive des désaccords sur les brevets et vont permettre de réduire les importants coûts liés à la transaction pour les deux partis ». Cet arbitrage permettra d’éviter de nouvelles guerres de brevets que se livrent les constructeurs depuis plusieurs années. Le groupe finlandais va donc pouvoir « prêter » certains de ses brevets afin de faire des profits. Rappelons que Nokia dispose d’un important portefeuille de brevets.

Advertisements

Ailleurs sur le web