Samsung travaillerait sur un nouveau processeur customisé, l’Exynos M1

Samsung travaille depuis le début du mois d’avril sur un processeur customisé, au nom de code Mongoose qui devrait équiper les prochains chipsets Exynos en remplacement des coeurs actuellement utilisés par divers industriels comme Mediatek ou encore Qualcomm. Les dernières rumeurs indiquent que le géant sud-coréen pourrait proposer ce nouveau CPU au sein de son prochain smartphone haut de gamme, le Galaxy S7.

Les dernières rumeurs indiquent que Samsung serait en train de tester des coeurs entièrement développés en interne sur une architecture 64 bits ARMv8-A. Ce processeur aurait également été aperçu dans une suite d’outils de développement, ce qui confirme qu’il existerait bel et bien. Peu d’informations ont fuité mais il semblerait que les ingénieurs de Samsung seraient en train de le tester et que quelques partenaires pourraient déjà y avoir accès.

samsung_exynos_chip_feature-585x341

Le prochain Galaxy S7 pourrait être équipé de ce CPU portant le nom d’Exynos M1. Dans ce cas, les développeurs devraient recevoir les prototypes près d’un an avant sa commercialisation. On ne connaît pas encore les détails de ce futur SoC, aussi bien au niveau du type de GPU ou de la finesse de gravure qui sera choisie. Cependant, ce SoC pourrait supporter l’architecture HSA qui permet au CPU et au GPU  de travailler de paire sur une même tâche pour que le processus soit plus rapide et d’obtenir un gain d’énergie.

Samsung a récemment indiqué travailler sur son propre CPU customisé depuis l’année 2011. Depuis quatre ans, le groupe a embauché des développeurs de microprocesseurs. Selon une fuite dévoilée au début du mois d’avril, le futur processeur serait gravé en 14 nm et cadencé à 2,3 GHz au maximum ce qui lui permettrait d’offrir 40% de performance en plus par rapport à l’Exynos 7420 qui équipe l’actuel Galaxy S6.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here