Galaxy Note 7 : l'accès réseau bloqué par Samsung en Nouvelle-Zélande

Galaxy Note 7 : l’accès réseau bloqué par Samsung en Nouvelle-Zélande

Samsung a décidé de limiter au maximum les risques d’utilisation de son Note 7, en désactivant ces derniers à distance.

Publié le 4 novembre 2016 - 16:56 par Stéphane Ficca

Galaxy Note 7, la fin de la fin

Il y a maintenant quelques semaines, après une présentation très ambitieuse à la fin de l’été, le Galaxy Note 7 a rapidement été au coeur d’une polémique, avec un souci de conception lié à la batterie, occasionnant l’explosion de cette dernière, et un sérieux risque d’incendie. Malgré un premier programme d’échange, le problème n’a pas été réglé, et Samsung a du procéder récemment à l’arrêt pur et simple de la production de ce nouveau smartphone.

galaxy-note-7-16-1-1440x960-800x533

Publicité

Aujourd’hui, c’est en Nouvelle-Zélande que se déroule le nouvel épisode de la série dramatique made in Samsung. En effet, si le géant coréen a demandé à tous les possesseurs de Note 7 de bien vouloir renvoyer leur smartphone, certains fans irréductibles résistent encore et toujours à l’appel de Samsung, en prenant ainsi le risque de voir leur terminal imploser à tout moment. Un risque que Samsung ne souhaite évidemment pas prendre, et pour limiter au maximum les dégâts, le groupe a décidé de bloquer l’utilisation des réseaux mobiles.

Une pratique pour le moins radicale, qui privera ainsi de toute forme de réseau mobile tout Galaxy Note 7 en circulation en Nouvelle-Zélande. De cette manière, Samsung espère évidemment forcer les quelques résistants à abandonner enfin leur smartphone. Evidemment, ces derniers pourront toujours utiliser le smartphone à la maison, en mode WiFi uniquement, mais toujours à leurs risques et périls. D’après les autorités locales, il resterait environ une centaine de Galaxy Note 7 encore en circulation.

galaxy-note-7-retour

A l’heure actuelle, on ne sait pas encore si Samsung va étendre cette mesure à d’autres pays, mais le groupe proposer d’ores et déjà des remises aux utilisateurs américains, et a annoncé il y a quelques semaines que les utilisateurs coréens qui ont du abandonner leur Note 7 pour un Galaxy S7 pourront eux aussi profiter d’une large réduction à la sortie du Galaxy S8… et du Galaxy Note 8.

Enfin, ceux qui ont eu l’occasion de prendre l’avion récemment ont très certainement pu constater que la plupart des compagnies demandent expressément aux voyageurs de déclarer à l’équipage s’ils sont possesseurs d’un Galaxy Note 7, pour assurer une sécurité maximale dans l’avion. Du côté de chez Samsung, on espère évidemment pouvoir rapidement tourner cette bien vilaine page de l’histoire du groupe…



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *