Galaxy Note 7 : il est désormais interdit au sein de nombreuses compagnies aériennes

Suite aux récentes informations relatives aux batteries des smartphones Galaxy Note 7 qui pourraient exploser, de nombreuses compagnies aériennes ont recommandé de ne pas faire usage du smartphone à bord des vols. Les recommandations émises par l’AESA et la FAA ont été suivies par une vingtaine de compagnies aériennes dont Air France. Les risques d’incidents relatifs aux batteries Lithium-ion, qui pourraient exploser ont poussé les compagnies aériennes à prendre des décisions radicales. Le bannissement pur et simple du Note 7 à bord de leurs vols.

Galaxy Note 7 (3)

De son côté, Samsung a suspendu les ventes de sa phablette et a rappelé les 2,5 millions d’unités écoulées depuis sa sortie, le temps de régler le problème des batteries qui explosent. Mais le groupe s’est vu pointé du doigt par la FAA qui a décidé d’interdire le flagship au sein des avions. Pour régler le problème rencontré, Samsung pourrait faire appel au fournisseur ATL, un groupe Chinois qui vend, entre autres, des batteries aux smartphones de la marque à la Pomme. Dans un communiqué officiel, Samsung a demandé aux utilisateurs de Galaxy Note 7 de ne pas prendre de risque et d’éteindre purement et simplement leur smartphone, en attendant le de renvoyer au service client.

Suite aux recommandations émises par l’AESA le la FAA le 9 septembre dernier, le Galaxy Note 7 est désormais inutilisable au sein de nombreuses compagnies aériennes et il est également interdit de le recharger ou de le placer dans les bagages en soute. Officiellement lancé le 19 août dernier, le Samsung Galaxy Note 7 rencontre des problèmes de batteries défectueuses. Certaines d’entre elles ont littéralement explosé. Il n’y a pas eu de personnes blessées mais Samsung a pris la décision de rapatrier l’ensemble des modèles vendus par mesure de sécurité. Un rappel massif à l’échelle mondiale a donc été lancé. Rappelons que la FAA a déjà interdit en février dernier la présence de batteries au lithium-ion dans les soutes d’avions sur les vols commerciaux, ces dernières pouvant exploser, tout comme les batteries du Galaxy Note 7.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here