Après les batteries qui explosent, les unités de remplacement du Galaxy Note 7 surchauffent ?

Samsung a récemment rappelé de nombreux Galaxy Note 7, suite à la découverte de batteries qui explosent, créant des blessures pour les utilisateurs. Suite à ce dysfonctionnement qui a fait la Une des journaux, le géant sud-coréen a lancé un programme de rappel et de remplacement des unités défectueuses pour le plus grand bonheur des spécialistes et des consommateurs. Mais la série noire s’abat sur le groupe qui rencontre désormais un nouveau problème, les modèles de remplacement surchaufferaient et leur autonomie serait médiocre.

galaxy-note-7-nouveau

Après avoir identifié les incidents liés à la batterie qui pouvait exploser, Samsung a évidemment décidé, le 2 septembre dernier, de suspendre les ventes de son nouveau smartphone. Dans un communiqué officiel, Samsung a demandé aux utilisateurs de Galaxy Note 7 de ne pas prendre de risque et d’éteindre purement et simplement leur smartphone, en attendant le de renvoyer au service client. Samsung demande également à ses 2,5 millions de clients qui possèdent la phablette de la renvoyer via le programme de rappel déployé à cet effet. Mais c’est un nouveau dysfonctionnement qui affecte les Galaxy Note 7 de remplacement, un problème de surchauffe relayé par le Wall Street Journal et qui a été annoncé à la télévision Sud-Coréenne.

Une vraie série Noire pour le Galaxy Note 7 !

Récemment, le géant sud-coréen a annoncé la disponibilité d’une mise à jour limitant la charge de la batterie à 60%, en attendant de trouver de nouvelles solutions. Un programme de rappel a donc été mis en place, suivi d’un programme de remplacement des unités défectueuses. Samsung avait prévu de relancer la commercialisation de sa phablette en Corée du Sud le 28 septembre prochain, mais c’est sans compter sur un nouveau rebondissement. Les unités envoyées aux consommateurs surchaufferaient et l’autonomie serait médiocre et les smartphones se déchargeraient à la vitesse de l’éclair. Rappelons que les premiers échanges ont débuté le 19 septembre dernier, il y a donc une semaine et que les retours-clients ne se sont pas fait attendre. Afin de rassurer les consommateurs, un porte-parole du groupe Samsung a précisé que ce dysfonctionnement n’avait aucun lien avec les problèmes récemment rencontrés au sein des batteries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here