Samsung Galaxy S4 : les offres des opérateurs

Samsung Galaxy S4 : les offres des opérateurs

Le Samsung Galaxy S4 est disponible depuis quelques jours sur le marché français. Voici un tour d’horizon des offres subventionnées des différents opérateurs de l’Hexagone qui proposent, ou prévoient tous de proposer, le smartphone porte-drapeau de la gamme Samsung Galaxy. Les opérateurs low-cost aussi vont le proposer, sans subvention toutefois comme toujours.

Publié le 29 avril 2013 - 8:44 par La rédaction

Le Samsung Galaxy S4 est la vitrines technologique de Samsung en matière de smartphones. À ce titre, il renferme tout ce qui se fait de mieux en la matière chez le fabricant coréen qui a indubitablement le vent en poupe en ce moment. Le nouveau concurrent du prochain iPhone, le Galaxy S4, est donc proposé en téléphone nu à un prix de vente hors d’atteinte de la plupart des consommateurs, qui va de 639 à 749 euros. Pour la plupart des consommateurs, il va donc falloir s’orienter vers une offre subventionnée pour pouvoir s’offrir le dernier smartphone samsung. C’est possible depuis ce week-end chez les principaux opérateurs, mais également chez leurs marques dites low-cost sans subvention, mais payable en plusieurs fois (à ce sujet, dans l’esprits low-cost, Sosh, la sous-marque de l’opérateur Orange, vient de lancer un forfait premier prix à 4,90 euros).

 

Le Samsung Galaxy S4 chez SFR

Chez SFR, il vous faudra débourser 649,99 euros pour vous offrir le Samsung Galaxy S4 sans subvention opérateur. Le prix le plus intéressant avec une subvention chez SFR sera avec le forfait carré 2 giga-octets tarifés 39,99 euros par mois pour un engagement sur 24 mois. Il vous en coûtera alors 399,99 euros pour vous payer le S4. L’offre est plus attrayante sur les forfaits Carré 4 et 6 Go avec un prix net de 199 et 99 euros pour le S4 moyennant par la suite un forfait que vous paierez 59,99 et 79,99 euros par mois.

Chez Red, le Galaxy S4 est vendu 649,99 euros payable en 4 fois.

Le Samsung Galaxy S4 chez Bouygues Telecom

Chez Bouygues Télécom, le mobile seul est vendu 669 euros. Subventionné, le prix du mobile tombe à 329,90 euros si l’on enlève l’offre de remboursement de 40 euros proposée en ce moment sur l’achat du Samsung Galaxy S4 avec l’adhésion à un forfait Sensation 2 Go tarifé 39,99 euros par mois sur deux ans. Le prix le plus intéressant (en tout cas pour l’achat du terminal) sera avec le forfait Sensation 24/24 5 Go qui est tarifé ensuite 59,99 euros par mois, mais abaisse le prix du S4 à 179,90 euros.

Chez B&You, le mobile seul est vendu 649 euros et vous pouvez donc le payer en plusieurs fois et ça, toujours sans frais, en 3 fois, en 11 fois ou en 23 fois.

Le Samsung Galaxy S4 chez Orange

Chez Orange, en mobile seul, le Galaxy S4 est vendu 689,90 euros.Le Galaxy S4 sera vendu 299,99 euros avec l’adhésion à un forfait Origami Play 2 Go que vous paierez par la suite 40,90 euros par mois, pour un engagement de deux années. Attention, comme chez Bouygues Télécom, le prix net du mobile est calculé sur la base d’un prix de vente de 369,99 euros auxquels on retranche 70 euros d’offre de remboursement pour arriver aux 299,99 euros. Le prix le plus intéressant du Galaxy S4 chez Orange sera de 249 euros moins l’offre de remboursement différé de 170 euros qui mène le S4 à 79 euros lors de son achat.

Chez Sosh, le Galaxy S4 est vendu seul au prix de 669 euros, un prix que vous pourrez morceler en plusieurs fois comme d’habitude, mais toujours sans subvention opérateur. Naturellement, et c’est le point fort de l’offre Sosh/Orange, si vous souhaitez bénéficier d’une subvention et que vous étiez préalablement un client orange, vous pourrez retrouver votre solde de points qui a été gelé lors de votre passage sur une offre Sosh.

 Le Samsung Galaxy S4 chez Free Mobile

Chez Free Mobile, conformément à la politique commerciale de l’opérateur premier prix, le Galaxy S4 est commercialisé au plein tarif, de 649 euros, que vous pourrez acheter via le site Free Mobile en le payant en plusieurs fois, toujours sans frais.

 

Advertisements

Ailleurs sur le web