Samsung Knox rencontre une faille de sécurité

Samsung Knox rencontre une faille de sécurité

Selon le Wall Street Journal, une équipe de chercheurs de l’université israélienne Ben Gourion aurait découvert une faille dans le coffre-fort électronique Knox de Samsung. Cette vulnérabilité permettrait d’intercepter des données sécurisées par Knox sur un smartphone Samsung Galaxy S4.

Publié le 27 décembre 2013 - 14:32 par La rédaction

Le Wall Strret Journal rapporte qu’une équipe de chercheurs israéliens de l’université israélienne Ben Gourion aurait découvert une faille dans le coffre-fort électronique Knox proposé par Samsung. Le Galaxy S4 serait affecté par cette faille et les données sécurisées du smartphone pourraient être interceptées simplement. Les données peuvent également être modifiées indique l’un des chercheurs et un pirate pourrait y introduire un malware qui infecterait le système et le rendrait inefficace.

Coffre-fort Samsung Knox

Coffre-fort Samsung Knox

Cette faille a été découverte par le chercheur Mordechai Guri qui explique que cette vulnérabilité peut non seulement rendre Knox inopérant, mais aussi permettre à un pirate de modifier des données, voire d’insérer un malware pouvant ensuite se propager à l’échelle du réseau d’entreprises. Samsung affirme que Knox ne peut être compromis ou piraté. Samsung indique qu’il s’agit ici d’une faille isolée pour le Galaxy S4 uniquement et que l’équipe de chercheurs qui a mené ses expériences sur ce terminal mobile n’avait pas équipé le Galaxy S4 de l’ensemble des logiciels dont se serait servi une entreprise dans le cadre du déploiement d’une flotte de terminaux mobiles. Un porte-parole du géant sud-coréen indique que le cœur de l’architecture Knox ne peut être compromis ou infiltré par un malware de ce type. Cette faille serait spécifique au Samsung Galaxy S4. Une manière pour Samsung de minimiser cette découverte à l’heure ou le sud-coréen compte développer des solutions de sécurité IT auprès de divers organismes et sociétés.

Advertisements

Ailleurs sur le web