Samsung et la mise à jour qui tue (les Note 7)

C’est ce mercredi 29 mars que Samsung va officialiser son tout nouveau Galaxy S8. Un smartphone évidemment capital pour la division mobile de Samsung, qui se doit non seulement de venir concurrencer (encore et toujours) l’iPhone d’Apple, mais qui devrait également effacer l’épisode Galaxy Note 7, qui a évidemment laissé de nombreuses séquelles, du côté du coréen, mais aussi des utilisateurs.

Samsung-Galaxy-S8

En effet, lancé en fin d’année dernière, le Galaxy Note 7 a rapidement du être retiré de la vente, la faute à une mauvaise conception du terminal, qui pouvait aboutir à une explosion pure et simple de ce dernier. Rapidement, Samsung a procédé à un vaste rappel des terminaux encore en circulation, et l’affaire « Note 7 » a fait grand bruit, la preuve (entre autres) avec les panneaux dans les aéroports, interdisant tout simplement le port d’un Note 7 en cabine.

Toutefois, malgré les nombreux rappels de Samsung, certains ont décidé de conserver leur exemplaire de Galaxy Note 7. Si quelques utilisateurs conserveur précieusement le terminal pour le côté « collector » de la chose, d’autres continuent encore et toujours d’utiliser leur Note 7, malgré les annonces du groupe coréen. Histoire de ne pas gâcher le lancement du Galaxy S8, Samsung va donc déployer  dès demain une nouvelle mise à jour pour le Note 7, visant à rendre ce dernier totalement inutilisable. La mise à jour interdira ainsi toute forme de recharge de l’appareil.

galaxy-s8-s8-plus-1

Le futur Galaxy S8 se veut donc le smartphone de la reconquête pour Samsung, qui bataille depuis de longues semaines déjà pour tenter de regagner la confiance des utilisateurs, notamment à travers une vaste campagne mettant en avant les nombreux tests effectués en interne pour garantir une qualité optimale de ses terminaux. Du côté du Galaxy S8, on retrouvera encore un smartphone décliné en deux modèles (Classique et Plus), et Samsung pourrait proposer une offre marketing de type « Satisfait ou Remboursé », avec la possibilité de tester librement le smartphone durant 3 mois avant de décider de l’adopter définitivement, ou de le rendre à Samsung.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here