Samsung publie un correctif pour son disque dur SSD 840 Evo

Samsung publie un correctif pour son disque dur SSD 840 Evo

Suite à une baisse de performance en écriture de son SSD 840 Evo, Samsung publie un correctif.

Publié le 17 octobre 2014 - 10:46 par François Giraud

Samsung publie sur son site Internet un firmware pour le SSD 840 Evo

Samsung vient de publier ce matin un correctif à destination de son SSD, le 840 EVO. Le firmware baptisé EXT0CB6Q va remédier au problème qui entraînait une baisse des performances en lecture et provoquait ainsi une relecture en continu des données, ce qui réduisait considérablement les débits.

SSD Samsung 840 EVO

L’installation du firmware nécessite la réinstallation de l’ensemble des donnes

Ce correctif sera apprécié par les personnes qui disposent d’un SSD 840 EVO mais la moins bonne nouvelle réside dans le fait qu’une réinstallation de toutes les données sauvegardées devra être effectuée. En effet, pour télécharger la mise à jour, il faut disposer du logiciel « Samsung 840 EVO Performane Restoration Software‘ et ce dernier nécessite la réécriture des données du SSD. De plus, il faudra disposer de 10% d’espace de stockage disponible. Selon diverses sources, le 840 EVO ne serait pas un cas isolé. En effet, le 840 Series, également équipé de mémoire TLC souffrirait du même problème. Un forum recense plusieurs utilisateurs de SSD 840 Seroes qui ont connu les mêmes baisses de performances.

Samsung publie un correctif pour le SSD 840 EVO

Spécifications du Samsung 840 EVO

Théoriquement, le Samsung 840 EVO peut atteindre 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture. Il est proposé avec des capacités de stockage de 120 à 500 Go. Pour la version de 1 To, la vitesse en lecture peut atteindre 98 000 IOPS et 90 000 IOPS en écriture, de quoi profiter de performances très élevées sur des terminaux très minces. Le Samsung SSD 840 EVO est ultra-mince avec un format de 1,8 pouce et un facteur de forme quatre fois plus fins que les SSD 2,5 pouces commercialisés précédemment. Ce disque dispose de la mémoire flash NAND 128 Gb  avec une gravure de 19 à 10 nanomètres. Son poids est de 8,5 grammes et il mesure 3,85 mm d’épaisseur. Le modèle 1 To repose sur 4 puces de 16 couches avec un procédé de fabrication en 19 nm et de cellules TLC à 3 bits. Sur tous les modèles, le TurboWrite permet d’écrire en 520 Mo/s en rafale, sauf sur le modèle de 120 Go ou cette fonction est limitée à 410 Mo/s et qui augmente les performances grâce à une mémoire-tampon spéciale. Le contrôleur prend en charge le chiffrement AES sur 256 bits, y compris avec la fonction BitLocker de Windows 8.1.

Advertisements

Ailleurs sur le web