Santé : Facebook s'y intéresse aussi et veut créer des Communautés de Patients

Santé : Facebook s’y intéresse aussi et veut créer des Communautés de Patients

Selon diverses informations provenant de Reuters, le plus grand réseau social du monde s’intéresserait au domaine de la santé en créant des communautés de patients et en testant de nouvelles applications destinées aux soins préventifs.

Publié le 8 octobre 2014 - 15:40 par François Giraud

Comme Google et Apple qui s’y intéressent déjà, Facebook pourrait se pencher sur la santé de ses utilisateurs en proposant la mise en place de communautés de patients. Selon Reuters, trois personnes proches du dossier, qui ont souhaité garder l’anonymat dans la mesure où le projet est encore en cours de développement, auraient indiqué que le réseau social de Mark Zuckerberg serait sur le point de se lancer dans le domaine de la santé. Des communautés de patients souffrant de la même pathologie seraient créées.

Facebook se lanceraient dans le secteur de la santé ?

Facebook se lancerait dans le secteur de la santé ?

L’agence Reuters indique également que de nombreuses réunions se seraient déroulées avec des experts et des industriels du monde de la santé et des applications pourraient être développées à l’avenir. Facebook pourrait faire comme ses confrères de la Silicon Valley et se positionner dans un domaine en pleine expansion, surtout avec l’évolution des objets connectés. Une unité de recherche et de développement serait mise en place au sein du réseau social pour tester de nouvelles applications de « soins préventifs » afin d’améliorer l’hygiène de vie des utilisateurs. En 2012, Facebook avait déjà proposé à ses utilisateurs de modifier leur profil s’ils étaient volontaires aux dons d’organes. Mark Zuckerberg serait déjà sensibilisé au monde de la santé, son épouse est pédiatre et le couple aurait déjà fait un don de 5 millions de dollars à un centre de santé situé à Palo Alto. Il restera à connaître les détails des activités de santé de Facebook et notamment ce que le réseau social proposera pour protéger les données privées des utilisateurs, surtout dans le monde de la santé, pour éviter de trouver son dossier médical publié à la vue de tous les internautes.

Advertisements

Ailleurs sur le web