Satya Nadella présente ses excuses suite à des propos diffamatoires à l'égard des femmes

Satya Nadella présente ses excuses suite à des propos diffamatoires à l’égard des femmes

Le patron de Microsoft dérape au sujet de l’augmentation de salaire des femmes puis présente ses excuses sur son compte Twitter et s’explique sur les propos qu’il avait tenu lors du Grace Hopper Celebration of Women in Computing qui s’st déroulé ce jeudi 9 octobre 2014.

Publié le 13 octobre 2014 - 10:00 par François Giraud

Le PDG de Microsoft, Staya Nadella vient de participer au Grace Hopper Celebration of Women in Computing ce jeudi 9 octobre et a tenu des propos jugés déplacés. Il a expliqué au public présent au cours d’une discussion avec la présidente de l’Harvey Mudd College que les femmes dans le monde de la technologie, ne devaient pas demander d’augmentations de leur rémunération. Il a insisté en disant que les femmes qui ne disent rien ont un avantage. Les commentaires de Satya Nadella ont été très mal accueillis et Satya Nadella a présenté ses excuses sur son compte Twitter et l’affaire a fait l’objet d’une lettre interne chez Microsoft.

Satya Nadella dérape lors d'une conférence
Publicité

Satya Nadella dérape lors d’une conférence

Satya Nadella présente ses excuses sur son compte Twitter.

Une question lui avait été posée et on lui demandait un conseil à propos de ce que les femmes pourraient faire pour demander une augmentation de salaire. Et Satya Nadella n’a pas proposé de stratégie pour les femmes mais a répondu qu’il valait mieux avoir confiance dans le système, en laissant entendre qu’il serait meilleur pour la gent féminine de ne pas demander d’augmentation sur le long terme. Il a indiqué : « Tous les systèmes de ressources humaines sont efficaces à long terme et inefficaces à court terme. Il ne s’agit pas vraiment de demander une augmentation, mais de savoir que le système vous donnera les bonnes augmentations au fil de votre carrière et d’avoir confiance en lui ». Le PDG de Microsoft n’a pas bien dû saisir l’ampleur de ses paroles et vient e publier un message sur son compte Twitter où il indique avoir pris conscience de son erreur et avoir été en décalage avec la question. Il a ensuite écrit un courrier à l’intention des salariés du groupe et explique que l’industrie du High-Tech doit stopper l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *