La nouvelle stratégie de Satya Nadella semble réussir à Microsoft. Malgré une baisse du bénéfice net, l’éditeur de logiciels a rassuré les investisseurs grâce à sa stratégie Cloud et mobile menée par son nouveau patron. Son bénéfice net ressort à 5,66 milliards de dollars, en baisse de 5,66% sur un an. Le résultat par action s’élève à 68 cents, contre 63 cents prévus par les analystes financiers. Le chiffre d’affaires est également supérieur aux attentes et s’établit à 20,39 milliards de dollars. La stratégie menée par Satya Nadella avec un repositionnement sur le mobile paie.

Le mobile et le Cloud d’abord

Satya Nadella a souvent répété: « le mobile et le Cloud d’abord ». Les recettes de la division entreprises comprenant les serveurs et les services dématérialisés en ligne dont le Cloud pour lequel se bat le nouveau patron du groupe, ont progressé de 7% à 12,33 milliards de dollars. Cette division qui inclut Windows Pro est la vache à lait du groupe avec +19%. Les services et activités à destination du grand public affichent un chiffre d’affaires en hausse de 12% à 8,3 milliards de dollars. La tablette Surface a représenté 494 millions de dollars de recettes avec une hausse de 50%. Les recettes publicitaires du moteur Bing ont évolué de 38%. La suite bureautique Office 365 compte 4,4 millions d’abonnés. Les ventes de PC ont baissé de 4,4% au niveau mondial selon IDC sur le premier trimestre de l’année, les logiciels vendus par Microsoft ont également baissé suite à ce contexte. La division Devices and Consumer qui comprend le service Xbox a réalisé 8,3 milliards de dollars de revenus. 1,2 million de Xbox One ont été vendues au cours des trois derniers mois et Microsoft revendique 5 millions de consoles écoulées depuis sa sortie au mois de novembre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here