Microsoft vient de lancer une alerte ce weekend. Les versions d’Internet Explorer sont exposées à une faille de sécurité. L’ensemble des versions 6 à 11 sont concernées par cette vulnérabilité qui serait liée à une erreur de gestion de certains objets en mémoire. La faille a été découverte par le fabricant de logiciels de sécurité informatique FireEye. Selon cette entreprise, un groupe de pirates aurait exploité cette vulnérabilité pour pirater certaines entreprises américaines.

Une faille qui touche les versions 6 à 11 d’Internet Explorer

Les ordinateurs qui fonctionnement sous Windows XP ne recevront pas de correctif car Microsoft a cessé les mises à jour et le support le 8 avril dernier. Microsoft a lancé un avertissement ce samedi à ses clients pour corriger cette faille pour les versions 6 à 11 d’Internet Explorer, soit 55% du marché de la navigation internet sur PC selon NetMarketShare. Cette faille peut permettre aux pirates de prendre le contrôle à distance d’un ordinateur infecté pour y placer ensuite des virus ou même effacer des données. FireEye indique qu’un groupe de hackers a exploité cette faille dans une campagne d’attaques ciblées et appelée « Operation Clandestine Fox ». Les sociétés ciblées appartiendraient au secteur de la finance et de la défense. Les personnes qui utilisent l’une de ces versions d’Internet Explorer sont invitées à basculer sur Chrome, Firefox ou un autre navigateur le temps de la mise en place du correctif par Microsoft.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here