Selon l'institut CSA, 85% des Français sont préoccupés par leurs données privées

Selon l’institut CSA, 85% des Français sont préoccupés par leurs données privées

D’après une étude menée du 21 au 23 janvier 2014 par l’institut CSA auprès de 1002 internautes âgés de18 ans et plus, il ressort que 85% des Français sont préoccupés par le devenir de leurs données privées sur Internet.

Publié le 15 février 2014 - 11:26 par François Giraud

L’institut CSA vient de mener une enquête du 21 au 23 janvier 2014 auprès de 1002 internautes âgés de 18 ans et plus et le résultat montre très clairement que 85% d’entre eux se disent préoccupés par la protection de leurs données confidentielles sur Internet. 17% pensent que leurs informations privées sont bien protégées. Un résultat alarmant. Plus de 40% des personnes interrogées trouvent que la protection de la vie privée s’est dégradée ces dernières années. Plus de huit Français sur dix se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles  en général, y compris en dehors du Web, dont 25% sont très préoccupés. En ce qui concerne les données sur le Web, on passe à 85% de personnes très inquiètes.

69% des sondés ne font pas confiance aux acteurs des réseaux sociaux

Le sentiment des personnes sondées montre que les inquiétudes se sont accentuées ces dernières années et que la protection des données apparaît comme détériorée au fil du temps dans 42% des cas. Les personnes interrogées se sentent vulnérables surtout dans les lieux publics à hauteur de 90%. En naviguant sur Internet depuis le domicile, ce chiffre passe à 78% et à 69% sur le lieu de travail, estimé plus sécurisé. Au niveau de la crainte pour leurs données confidentielles, la palme d’or revient aux informations concernant les données bancaires dans 80% des cas, puis l’usurpation d’identité dans 65% des cas et la protection des enfants contre les risques de l’Internet dans 45% des cas. D’autres données ce ce sondage montre que les moyens de protection sur Internet préférés sont les mises à jour des systèmes de protection (antivirus, …), les mots de passe sont peu modifiés. 31% des sondés n’en changent jamais. Enfin, au niveau des opérateurs de téléphonie, le capital confiance revient en première position à Orange à hauteur de 45%, suivi de SFR avec 20%, puis Free avec 18%, Bouygues Telecom (13%) et Numéricable avec 4%.

Advertisements

Ailleurs sur le web