Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART : la grand ouverture

Le Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART semble bien armé pour s’imposer comme un objectif transstandard de choix pour les photographes les plus passionnés équipés d’appareils photo reflex à capteur APS-C. Cet objectif pourrait devenir une optique de référence si sa qualité d’image est au rendez-vous des promesses faites par Sigma. En tout cas, à la lecture de sa fiche technique, l’eau nous vient à la bouche : ouverture constante de f/1,8 sur toute la gamme de longueurs focales, motorisation autofocus ultrasonique HSM, diaphragme circulaire à 9 lamelles pour des flous d’arrière-plan soignés, compatibilité avec le nouveau dock USB qui arrive en ce moment même sur le marché, traitement de surface Super Multi Layer afin de réduire le flair et les images fantômes, etc…

Une fois montée sur un reflex numérique APS-C, le Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART offre une plage de focales qui s’étend du 27 mm au 52,5 mm. Bénéficiant d’une ouverture constante extraordinairement lumineuse de f/1,8, cet objectif a pour vocation de se substituer à plusieurs focales fixes dans votre fourre-tout : il pourra remplacer à 28 mm, un 35 mm et un 50 mm. Si nous étions tatillons, nous pourrions dire que nous trouvons l’objectif un peu court en télé puisqu’il culmine à 52,5mm et qu’un petit effort aurait permis d’atteindre une focale plus « portraitiste », mais cela n’aurait sans doute pas été possible en conservant l’ouverture de f/1,8.

Nous venons de recevoir notre exemplaire de test du sigma 35 mm F14 DC ART, dont la qualité d’assemblage est franchement impeccable. Le Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART semble offrir une finition tout à fait identique, ce qui est très bon augure pour le plaisir d’utilisation de cet objectif. Pour enfoncer le clou, Sigma Précise que l’objectif est fabriqué au Japon, un élément distinctif aujourd’hui évocateur de la qualité d’un produit photo, comme mis en avant par Fujifilm qui communique sur la fabrication nippone de ses X-Pro1 et X-E1. À ce jour, sigma n’a pas communiqué la date de disponibilité de cet objectif, ni son prix de vente, que l’on imagine dépasser allègrement la barre des 1000 euros. A tout seigneur tout honneur, le Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART devrait sortir en premier en monture Sigma pour l’utiliser avec le SD1 MErrill et son capteur Foveon X3 tricouche de 46 mégapixels.

 

SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM ART
Le SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM ART, un nouvel objectif emblématique du renouveau Sigma.

 

Sigma 18-35mm F1.8 DC HSM ART : principales caractéristiques techniques

  • Longueurs focales : 18-35mm (soit 27-52,5mm sur reflex APS-C)
  • Formule optique : 17 lentilles en 12 groupes
  • Ouverture maxi : f/1,8 sur tout le range
  • Ouverture minimale : f/16
  • Diaphragme : circulaire à 9 lamelles
  • Diamètre de filtre : 72mm
  • Angle de champ avec le Sigma SD1 : 76.5°-44.2°
  • Distance minimale de mise au point : 28cm
  • Rapport de reproduction maximal : 1:4.3
  • Dimensions (Diamètre x Longueur): 78mm x 121mm

 

SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM : le communiqué de presse Sigma

Qu’attend-on de l’objectif standard idéal ?

Certaines qualités sont requises, comme une ouverture maximale lumineuse, la polyvalence pour le reportage, le portrait et la photographie d’intérieur ainsi qu’un bon équilibre entre  une large gamme de focales et un encombrement minimal.

Le SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM est le premier zoom au monde à offrir une ouverture maximale de F1.8 tout au long de sa plage de focales *. Il s’agit d’un zoom standard à grande ouverture pour les boîtiers reflex numériques à capteur de taille APS-C.

Sa plage de focale équivaut à un 27mm – 52.5 mm au format 24 x 36 mm et couvre les angles de vue de plusieurs objectifs à focale fixe. Ce zoom standard lumineux permet au photographe de développer sa créativité dans toutes les circonstances.

*  en avril 2013.

●L’angle de vue est différent suivant l’appareil sur lequel est fixé l’objectif.

Accessoires fournis : Etui, pare-soleil en corolle (LH780-06).

● l’apparence et les caractéristiques peuvent être modifiées sans préavis.

 

1. Notre ligne « Art » : pour la plus haute qualité artistique

Sigma organise sa gamme d’optiques en trois lignes : Contemporary, Art et Sports. Conçus pour disposer d’une performance optique exceptionnelle et d’une grande force créative, les objectifs de la ligne Art assurent le plus haut degré d’expression artistique. Conçus avec une priorité à l’expression artistique, les objectifs de la ligne Art répondent aux attentes des utilisateurs qui privilégient la créativité et la qualité du résultat à la compacité et à la polyvalence. Que ce soient les paysages, le portrait, les natures mortes, la macro, ils sont particulièrement destinés aux prises de vues à finalité artistique. Parfaits en studio, ils feront des merveilles dans des utilisations originales telles que l’architecture ou la prise de vue sous-marine.

2. L’excellence en termes d’usage

Le côté pratique d’un zoom est d’offrir plusieurs angles de vue rien qu’en tournant la bague de zoom. La limite en était qu’aucun zoom ne proposait une ouverture plus grande que F2.8, ce qui obligeait les photographes à choisir alors des objectifs à focale fixe. Si ces objectifs de prestige disposent en effet d’une ouverture plus grande, leur angle de champ est fixe, ce qui oblige le photographe à emmener de nombreux objectifs. Le SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM est un objectif de nouvelle génération qui peut fournir des images à F1.8 d’ouverture tout le long de sa plage de focales. La visée lumineuse qu’il permet est très utile pour vérifier la mise au point et la composition de l’image. Comparativement à un objectif d’ouverture F2.8, la vitesse d’obturation plus rapide et la faible profondeur de champ à F1.8 élargissent son potentiel créatif. Du grand angle au standard, cet objectif offre une excellente polyvalence et la performance de plusieurs objectifs à focale fixe.

3. L’aboutissement d’un savoir-faire technologique de pointe

Pour réaliser un zoom grand angulaire avec une ouverture maximale de F1.8, nombre de problèmes techniques doivent être surmontés. Lorsque la valeur de l’ouverture s’agrandit, la profondeur de champ devient moins profonde, ce qui complexifie la conception de l’objectif car il convient de compenser les distorsions diverses, telles que l’aberration chromatique et l’astigmatique sphérique, axiale, ainsi que de la courbure de champ. Pour compenser l’astigmatiques sur toute la plage de focale, nous nous sommes appuyés sur l’expérience et le savoir-faire acquis lors de la conception de nos zooms super grand angle comme SIGMA 12-24mm F4.5-5.6 II DG HSM et SIGMA 8-16mm F4-5.6 DC HSM. De plus, l’innovation technologique de notre usine d’Aizu contribue également à la montée en sophistication. Cela nous a permis de développer une lentille asphérique moulée de grande taille, et l’incorporation de verre SLD (Special Low Dispersion) a permis d’optimiser l’homogénéité optique et de compenser les diverses aberrations ainsi que la courbure de champ en grand angle. La combinaison du savoir-faire accumulé depuis tant d’années et des techniques de fabrication les plus récentes a permis à SIGMA de concrétiser le rêve d’un zoom avec une ouverture F1.8 tout au long de sa plage de focales.

4. Une prise en main optimale

La prise en main est optimisée grâce à la mise au point et au zooming internes,  qui évitent tout changement de la longueur de l’objectif lors de la mise au point et du zooming. Comme la lentille avant ne subit pas de rotation, il est possible d’utiliser des filtres spécialisés tels qu’un filtre polarisant circulaire.

5. Conçu pour minimiser le flare et les images fantômes

Le flare et les images fantômes ont été soigneusement mesurés et surveillés dès les premiers stades du développement de l’objectif afin de concevoir une formule optique qui résiste à une forte lumière incidente comme un contre-jour. Le revêtement Super-Multi Layer réduit également le flare et offre des images nettes avec un haut contraste même dans des conditions difficiles. L’adjonction du parasoleil en corolle, fourni, assure une protection supplémentaire contre le flare et les lumières diffuses.

[Autres caractéristiques]

  • Distance minimale de mise au point de 28 cm

Avec une distance minimale de mise au point de 28cm et un rapport de reproduction maximal de 1 : 4,3, cet objectif est excellent pour la photographie rapprochée.

  • Hyper Sonic Motor

La motorisation HSM (Hyper Sonic Motor) assure une mise au point rapide et silencieuse, avec un algorithme optimisé et une douceur améliorée. Elle permet la retouche permanente du point.

  • Un diaphragme circulaire

Le diaphragme circulaire à 9 lames crée des flous attractifs aux grandes ouvertures.

  • Design

L’attache du pare-soleil fourni est renforcée. La prise en main des bouchons avant et arrière, ainsi que du curseur AF/MF, a été optimisée. Une haute précision des assemblages internes a été rendue possible par l’utilisation conjointe du métal et du TSC (Thermally Stable Composite) qui réagit comme le métal aux écarts de température. Les trois derniers chiffres de l’année de lancement de l’objectif sont gravés sur le barillet externe, permettant ainsi son identification précise dans le futur.

  • Une baïonnette en laiton chromé

L’objectif est équipé d’une baïonnette en laiton chromé qui est à la fois précise et durable. Un surfaçage spécial de renfort est appliqué pour une meilleure résistance dans la durée.

  • Le nouveau “DOCK USB” réservé aux nouvelles lignes de produits

La connexion de l’objectif à un ordinateur au moyen d’un Dock USB (disponible courant 2013) et du logiciel dédié “SIGMA Optimization Pro”, permettra la mise à jour du firmware et l’ajustement de paramètres internes, tels que la mise au point.

  • Evaluation avec le banc FTM exclusif Sigma “A1”

Nous avons développé notre propre banc « A1 » de mesure FTM (Fonction de Transfert de Modulation) en l’équipant du capteur d’image directe de 46 millions de pixels Foveon, afin de remplacer les systèmes existants dotés de capteurs conventionnels. Ceci permet d’inclure désormais dans notre contrôle des détails de haute fréquence jusqu’ici indétectables. Avant qu’ils soient expédiés, tous les objectifs SIGMA 18-35mm F1.8 DC HSM seront vérifiés à l’aide de ce banc  « A1 « .

  • “Made in Japan”

Tout le processus de fabrication de Sigma, des moules de fabrication à l’usinage des différentes pièces, est entièrement assuré, à de rares exceptions près, au Japon dans notre unité de production intégrée.Nous sommes l’un des rares fabricants dont les produits sont tous « made in Japan ». Nous voulons croire que nos produits sont d’une certaine manière imprégnés de ce qui fait notre terre d’origine, avec son air pur, son eau limpide et son peuple dur à la tâche. Nous sommes fiers de la qualité authentique des produits Sigma, nés du mariage d’une longue expertise et des technologies les plus sophistiquées. Nos produits satisfont les professionnels et les passionnés de la photographie partout dans le monde parce que notre production s’appuie sur un état d’esprit artisanal qu’étayent la passion et l’engagement de nos experts.

7 Commentaires

    • pour l’instant, il est annoncé en monture Sigma mais sortira sans aucun doute en montures Canon et Nikon au moins. Ensuite, un eversion Micro 4:3 ? Rien de moins certain…. car avec le coefficient d’allongement du capteur 4:3 qui est de x2, il perd l’attrait de son amplitude grand-angle et deviendrait un 36-70mm. Certes, pour le portrait, ce serait mieux, mais il serait également trop encombrant avec un hybride. Donc, selon notre boule de cristal…. la réponse serait plutôt non.

      • erci de votre réponse mais ma question concernait le 4/3 et non le micro 4/3.. j’ai déjà 2 sigma dans cette monture, le 70-200 mm 2,8 et le 30 mm 1,4… qui fonctionnent très bien et même excellement bien pour le premier cité !

        • OK. Le coefficient d’allongement de focales sera le même. Mais en tout cas, il y a peu de chances voire aucune que ce zoom voie le jour en monture 4:3… Faute de nouveaux appareils reflex dans ce format puisque les deux marques en question ont finalement tout misé sur le micro 4:3….

          • .. Oui et j’en suis bien désolé…. que pensent les nunuches comme moi qui ont investit dans l’E-3 ou l’E-5 de chez Olympus..?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here