Sigma fait évoluer sa gamme d’appareils compacts numériques au look unique avec une évolution du Dp1 Quattro qui sera désormais équipé d’un objectif 19mm f/2.8 (équivalent 28mm) offrant un diaphragme à 9 lamelles et 9 lentilles réparties en 8 groupes. Ce nouveau modèle est équipé d’un capteur Foveon X3 Quattro CMOS de 29 millions de pixels associé à un processeur True III Image Processing Engine. Ce capteur peut délivrer des images RAW de 5 424 à 3 616 pixels. 4 modes PASM sont disponibles. Le boitier est toujours en magnésium.  La vitesse de déclenchement est comprise entre 1/2 000°s et 30 secondes. Le mode de prises de vues en continu est de 7 images au format RAW. Un mode monochrome entièrement personnalisable permet de capturer directement des images en noir et blanc. L’enregistrement des clichés se fait sur une carte SD.

Sigma Dp1 Quattro, un appareil au design unique
Sigma Dp1 Quattro, un appareil au design unique

Peu de changements mis à part une nouvelle optique

Le Sigma Dp1 Quattro est équipé d’un autofocus par détection de contraste. Sigma promet des performances au-dessus des modèles précédents. Le Dp1 Quattro est un grand-angle doté d’un équivalent 28 mm f/2.8. Son boitier ne change pas. Il reprend les caractéristiques de l’ancien modèle, mis à part son optique qui rend ce nouveau modèle un peu plus lourd et plus épais. Ses dimensions sont de 161 x 67 x 87 mm pour un poids de 425 grammes sans batterie ni carte SD. C’est le seul système de capture d’image au monde à utiliser une technologie de séparation verticale des couleurs.

Nouveau capteur Foveon X3 Quattro
Nouveau capteur Foveon X3 Quattro

Fonctionnement du Capteur Foveon X3 Quattro

Utilisant les propriétés de pénétration des ondes lumineuses dans le silicium, ce capteur comprend trois couches de photodiodes positionnées à différentes profondeurs permettant de capturer chacune des couleurs RVB. Etant le seul capteur au monde capable d’utiliser cette technologie supérieure de séparation verticale de la couleur, il est le seul capteur d’image directe au monde.  Le capteur d’image directe Foveon capture les couleurs verticalement, enregistrant les nuances, les intensités et la chromie précisément et totalement pour chaque pixel. Il n’y a pas non plus de filtre passe-bas, nécessaire pour corriger les interférences causées par le dématriçage d’un filtre en mosaïque, à la différence des données des autres capteurs, qui nécessitent une interpolation artificielle pour « reconstituer » les couleurs manquantes. Les données saisies par le capteur d’image directe Foveon sont complètes, avec une information de lumière et de couleurs pour chaque pixel de l’image finale.

Prix de Disponibilité

Sigma n’a pas encore annoncé de date de sortie ni de prix pour ce nouveau modèle de sa gamme Dp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here