L’ ancien patron de la division Windows de Microsoft, Steven Sinofsky s’est mis d’ accord avec son employeur sur les termes de leur séparation intervenue l’ année dernière. Il lui est interdit de travailler et de pour un concurrent de Microsoft jusqu ‘au 31 décembre 2013. Il ne peut pas non plus dénigrer la société de Redmond, ni en débaucher des employés. En contrepartie du respect de ses engagements, il recevra une compensation sous forme de droits d’ achat sur ses actions acquises au cours de ses 23 années de collaboration avec l’ éditeur. Ces 418 361 actions représentent la modique somme de 14,2 millions de dollars.

Steven Sinofsky
Steven Sinofsky

23 années de collaboration

Aucune explication n’ a été officiellement fournie lors de son départ mais des tensions sembleraient s’ être installées dernièrement entre Steven Sinofsky et les membres de l’ équipe du géant de l’ informatique. Il était le directeur de la division Windows et Windows Live du groupe depuis 2006. Il a également pris en charge la mise sur le marché de la version 7 du système d’ exploitation. Il était arrivé dans la société en 1989. Il était connu pour son légendaire respect des ship dates, (dates de sorties). Avant sa prise de fonction en tant que président de la division Windows en juillet 2009 dans le groupe, il était responsable du développement de Microsoft Office.

1 COMMENTAIRE

  1. 14 millions de dollars, c’est peu pour un gars qui a supervisé Office (la Harpe magique) et toute la gamme Windows (la Poule au oeufs d’or).

    On a toujours dit, fabriquer un produit c’est bien, mais trouver qui gars qui le fait à ta place, c’est mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here