Skype pour Android, un bug très indiscret

C’est un utilisateur du site Reddit qui a mis en lumière un bug relativement gênant concernant l’application de messagerie Skype sur Android. En effet, la vie privée est un élément clé des services connectées, et cette dernière en a pris un coup puisque la faille repérée permet, assez simplement d’ailleurs, d’espionner un autre utilisateur Android, en prenant le contrôle de la webcam, mais aussi du micro de l’appareil.

Ainsi, il suffit de disposer de deux terminaux connectées avec Skype (dont un via l’application Android) puis d’appeler un contact et couper rapidement la connexion web dès que la ligne sonne. L’appareil du contact rappellera alors aussitôt le second terminal relié au réseau, sans la moindre action nécessaire de la part de l’utilisateur. Il est alors possible de décrocher, et d’accéder au tandem micro/caméra du terminal appelé précédemment, sans même que le propriétaire de ce dernier s’en aperçoive.

skype

Bien sûr, Microsoft a été alerté de cette faille de sécurité, et travaille d’ores et déjà sur l’élaboration d’un correctif concernant l’application Skype pour Android. Rappelons au passage que Skype teste actuellement une nouvelle fonctionnalité de traduction automatique et que l’application de messagerie est également intégrée au sein de Office Online.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here