Snapchat pourrait prochainement lancer les selfies sponsorisés

Snapchat pourrait prochainement lancer les selfies sponsorisés

Snapchat pourrait lancer les selfies sponsorisés. Une manière de rentabiliser les investissements réalisés. Rappelons que la plateforme revendique plus de 100 millions d’utilisateurs et elle est valorisée à 16 milliards de dollars.

Publié le 5 octobre 2015 - 16:13 par François Giraud

Snapchat : rentabiliser les investissements réalisés en lançant les selfies sponsorisés

Snapchat, la plateforme qui comprend plus de 100 millions d’utilisateurs actifs par jour et qui est valorisée à 16 milliards de dollars, devrait prochainement proposer les selfies sponsorisés. Après avoir lancé une fonctionnalité permettant d’ajouter des filtres sur les selfies, l’engouement pour l’application a explosé et les jeunes sont de plus en plus nombreux à utiliser Snapchat.

L’application de messagerie pourrait donc commencer à monétiser ces effets en proposant aux annonceurs de participer. Les filtres qui ont été rajoutés il y a maintenant une quinzaine de jours, permettant aux utilisateurs de réaliser des selfies avec divers effets, comme la possibilité d’obtenir de grands yeux, ou d’avoir un visage qui fait peur ou faire sortir une bande aux couleurs de l’arc-en-ciel de sa bouche, des effets qui plaisent beaucoup aux plus jeunes utilisateurs.

confondateur-directeur-general-snapchat-evan-spiegel-2013-1651869-616x380

Publicité

L’application va proposer aux annonceurs de participer à cette fonctionnalité, le temps d’une journée, à l’occasion d’un événement spécial ou lors du lancement d’un nouveau produit. Les premiers effets sponsorisés pourraient arriver pour Halloween, soit le 31 octobre prochain, indique le Financial Times. Ces selfies sponsorisés pourraient permettre à Snapchat de rentabiliser ses investissements et de gagner beaucoup d’argent. Les campagnes « promotionnelles » pour une marque seraient facturées 450 000 dollars pour un jour lambda et 750 000 dollars pour un événement, comme Halloween par exemple. Certains annonceurs se seraient déjà engagés pour dix millions de dollars par an.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *