Snapchat veut dégager davantage de bénéfices et va injecter de la publicité au sein des Stories

Maintenant que l’application Snapchat qui permet d’envoyer de courtes vidéos ou des photos éphémères a dépassé le réseau social Twitter en nombre d’utilisateurs quotidiens, avec 150 millions de personnes qui l’utiliseraient tous les jours tandis Twitter en totaliserait 140 millions, il est temps pour Evan Spiegel de penser à faire davantage de bénéfices. La solution est déjà adoptée par de nombreuses sociétés comme Facebook par exemple, et consiste à injecter de la publicité au sein de l’application. Les pubs vont donc prochainement débarquer au sein des Stories des utilisateurs indique AdWell.  Snapchat espère faire grimper son chiffre d’affaires de 59 millions de dollars en 2015 à un chiffre situé entre 250 et 350 millions de dollars avant de dépasser le milliard dès 2017.

confondateur-directeur-general-snapchat-evan-spiegel-2013-1651869-616x380

Le groupe va donc intégrer l’API baptisée Snapchat Partners, ce qui risque de changer le fonctionnement de l’application pour les utilisateurs. Jusqu’à présent, la publicité se voulait discrète mais cela c’était avant ! Snapchat a récemment rappelé que l’utilisation des vidéos sur son réseau ne se limite pas à des envois éphémères, mais les utilisateurs peuvent également créer des « Stories« , qui restent disponibles durant 24 heures sur le réseau. La messagerie instantanée la plus populaire du monde avec pas moins de 10 milliards de vidéos visionnées quotidiennement compte bien monétiser son application pour dégager de gros revenus, comme ses concurrents.

Des publicités « intrusives » affichées en plein écran entre les Stories

La grande force de Snapchat est de s’adresser à un public relativement jeune et propose de nouvelles fonctionnalités couramment. De nombreux outils ont été mis en place et permettent aux utilisateurs de développer leur créativité, une fonctionnalité très appréciée. Ainsi, les messages peuvent être personnalisés, ce qui rend l’utilisation de l’application bien plus intéressante. La stratégie utilisée par Snapchat est bien rodée. Les utilisateurs voient leurs publications, des photos et des vidéos, disparaître au bout de 24 heures maximum, donc ils se reconnectent sur Snapchat pour  ne rien manquer. Ce qui multiplie le nombre de vues quotidiennes. Avec l’intégration de l’API Snapchat Partners, les utilisateurs visionneront des publicités, permettant au passage à Snapchat de récolter de l’argent. Le groupe aurait déjà signé une dizaine de partenariats avec des marques pour inonder son application de publicité. Ces dernières s’afficheront au sein des Stories, dans l’onglet de droite où les utilisateurs ont posté leurs photos et vidéos pour une durée de 24 heures. Le problème réside dans l’affichage de ces publicités car il serait question qu’elles soient affichées en plein écran entre les Stories.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here