Le plein de WiFi dans les gares SNCF

Alors que le WiFi à bord des TGV n’est désormais pas attendu avant 2017, la SNCF annonce aujourd’hui la couverture de 345 gares d’ici 2017 en terme de hotspots WiFi. Un réseau WiFi public évidemment, mais surtout gratuit, qui permet déjà aux voyageurs, dans un peu plus de 170 gares, de surfer sur le web, avec quelques restrictions toutefois, puisque l’utilisateur anonyme bénéficie de seulement 20 minutes à 512 kb/s (à condition de visionner une publicité en amont), tandis que ceux qui prennent le temps de créer un compte peuvent profiter d’un surf illimité, et gonflé à 2 Mb/s.

WiFi-Gare-SNCF

Mais SNCF compte évidemment faciliter la vie des voyageurs, en proposant depuis le 6 juillet dernier une nouvelle manière de s’identifier, via le réseau social Twitter. A l’horizon 2017, pas moins de 129 gares nationales, 175 gares transiliennes et 41 gares TER en Rhône-Alpes vont ainsi permettre aux utilisateurs de se connecter, via les deux méthodes énoncées ci-dessus, ou simplement en utilisant leur identifiant Twitter.

WiFi-Gare-SNCF

Selon la SNCF : « En plus des deux modes d’accès précédents, le service wifi en gare s’enrichit d’une troisième option en permettant aux utilisateurs de la plateforme sociale d’utiliser leur compte Twitter pour accéder rapidement au Wifi dans la gare. Il leur suffira de faire ce choix lors de leur accès au portail de connexion. Ensuite en saisissant leur identifiant et leur mot de passe Twitter, ils seront directement authentifiés sur le service.  » Aujourd’hui, plus de 6 millions de visiteurs peuvent profiter chaque jour de ce service de hotspots WiFi gratuits d’après la SNCF, un service ouvert bien sûr à tous les estivants et touristes étrangers. A l’heure actuelle, on compte 176 gares connectées, dont 60 sur le réseau Transilien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here