Suite au hack de 2011, Sony vient de dévoiler un nouveau plan de dédommagement, évalué à 15 millions de dollars.

Hack is back

En 2011, le Playstation Network (PSN) de la Playstation 3 avait subi un hack sans précédent, un piratage massif revendiqué pas Anonymous, qui avait permis de voler les données personnelles de plus de 77 millions de comptes utilisateur. Le service PSN était resté inaccessible durant de nombreux jours, Sony avait ensuite présenté ses excuses et lancé un programme baptisé Welcome Back, qui offrait des jeux gratuits sur PSP et PS3.

PSN_Logo

Un geste commercial visiblement insuffisant pour certains, qui n’ont pas hésité à ouvrir une plainte en recours collectif pour obtenir dédommagement. Le géant japonais vient tout juste de dévoiler son nouveau plan d’indemnisation, à hauteur de 15 millions de dollars.

Des jeux, des thèmes, des abonnements et du cash

Ainsi, les clients qui n’ont pas pu bénéficier du premier programme Welcome Back, auront le plaisir de profiter d’un jeu gratuit sur PS3 ou PSP, 3 thèmes PS3 et 3 mois d’abonnement au service Playstation Plus (ou Music Unlimited pour les plus mélomanes). Ceux ayant bénéficié du premier programme d’indemnisation auront droit à un jeu gratuit, un thème ou un abonnement PS Plus. Enfin, les clients victimes d’une usurpation d’identité liée au hack du PSN, pourront percevoir une indemnité allant jusqu’à 2 500 dollars.

Une proposition faite par Sony, qui doit encore être validée par le juge, qui prendra sa décision… le 1er mai 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here