Sony Pictures piraté : sur la piste d'un ex-employé des studios hollywoodiens

Sony Pictures piraté : sur la piste d’un ex-employé des studios hollywoodiens

L’affaire du piratage de Sony Pictures avance. Des experts de Norse Corp ont ciblé six individus, tous des ex-employés du groupe dont l’un a été licencié en mai dernier.

Publié le 31 décembre 2014 - 9:19 par François Giraud

Sony Pictures aurait été piraté en interne ?

Et si Sony Pictures avait été piraté en interne. C’est la polémique qui se fait sentir au sein des experts en sécurité informatique. Les Etats-Unis avaient ouvertement accusé la Corée du Nord d’être responsable du piratage des studios hollywoodiens Sony Pictures via une action du GOP. Mais la Corée du Nord, qui vient d’essuyer sa seconde coupure Internet ne serait, selon des experts en sécurité, pas en mesure d’effectuer des attaques de telle ampleur et ne disposerait tout simplement pas des infrastructures nécessaires à cette action. La piste d’un piratage en interne est désormais étudiée par les experts en sécurité et les autorités.

Des ex-employés de Sony Pictures pourraient être à l’origine du piratage ?

Mercredi dernier, des experts en cybersécurité indiquaient qu’un ex-employé de Sony Pictures pourrait être responsable des attaques qui ont visé les studios hollywoodiens. Ce dernier aurait quitté la firme au mois de mai, probablement après une vague de licenciements. Les experts indiquent être persuadés que l’action n’a pas été menée par la Corée du Nord et que des salariés, en interne, ont aidé à attaquer les serveurs de Sony Pictures. La thèse d’un piratage en interne causé par divers employés est donc prise au sérieux.

Sony_Pictures_Entertainment

Publicité

Les experts appartiennent à l’entreprise Norse Corp et ils ont mené leur propre enquête. Ils pensent que le piratage aurait pu être causé par six ex-employés du groupe. Kurt Stammberger, le vice-président de Norse Corp a déclaré qu’au moins l’un d’eux était un ancien employé de Sony Pictures Entertainment qui y travaillait à un poste technique et possédait des connaissances très pointues du réseau et des opérations de la firme. Les experts de Norse Corp ont retracé l’activité des employés et l’homme qui a été ciblé avait travaillé dix ans pour les studios hollywoodiens et licencié en mai dernier. Il avait d’étroites relations avec des pirates situés en Asie et en Europe. D’autres individus ont été localisés au Canada et aux Etats-Unis. Le FBI a saisi l’enquête et devrait donner des résultats de son enquête prochainement.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *