Spotify bombe le torse

A l’occasion de sa récente keynote, Apple a finalement officialisé le très attendu Apple Music. Ce dernier a été l’objet du fameux « one more thing« , caractéristique des keynotes d’Apple, une formule rendue célèbre par Steve Jobs. Point de nouvel iPhone ici en guise de surprise de dernière minute donc, mais bien Apple Music, le premier service de streaming musical de la société. Un service qui sera disponible à compter du 30 juin prochain, en même temps que le nouvel iOS 8.4. A l’instar des services concurrents, Apple proposera trois mois de gratuité pour son application Music, après lesquels il conviendra de payer 9,99 euros/mois pour continuer à profiter du service. Très ambitieux, le groupe californien aurait d’ores et déjà annoncé vouloir cumuler pas moins de 100 millions d’abonnés.

Spotify-3-Mois

Du côté de la concurrence, on attend évidemment Apple de pied ferme, qui aura mis de nombreuses années avant de se lancer dans le streaming musical, étonnant d’ailleurs lorsque l’on sait qu’Apple fait partie de ceux qui ont démocratisé le MP3 et la musique numérique. Chez Spotify, on vient tout juste de lever pas moins de 500 millions de dollars pour augmenter la croissance, et le groupe profite de l’occasion pour rappeler que pas moins de 20 millions d’abonnés payants sont d’ores et déjà fidèles au service proposé par le groupe suédois, sans compter les 50 millions d’utilisateurs de la formule gratuite.

Reste à savoir maintenant si l’arrivée d’Apple va bouleverser la donne, et si l’application Music du géant californien va parvenir à trouver son public, et déloger au passage quelques abonnés Spotify et Deezer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here