Spotify double son chiffre d'affaires mais n'est pas rentable

Spotify double son chiffre d’affaires mais n’est pas rentable

Spotify a déclaré ses résultats sur l’année 2012. Malgré un chiffre d’affaires qui a doublé sur un an, mais la perte nette s’est creusée de 13,3 millions d’euros, soit 29% de pertes en plus.

Publié le 1 août 2013 - 14:52 par La rédaction

Le chiffre d’affaires de Spotify a atteint 434,7 millions d’euros en 2012 soit une progression de 128% par rapport à 2011. Les pertes se sont également accrues de 29% pour atteindre 58,7 millions d’euros. 70% du CA sera reversé aux ayants droits. Spotify comprend 24 millions d’utilisateurs actifs sur la planète dont 6 millions ont souscrit un abonnement. Le groupe a recruté pour atteindre 660 employés en 2012, deux fois plus qu’en 2011 (311 personnes). Le service est présent sur 28 marchés dans le monde, la publicité représente uniquement 13,7% de ses revenus, cependant les gains proviennent essentiellement des abonnements à hauteur de 84,8%. Il reste 1,5% classé dans une catégorie « autre » par le groupe.

En France, le téléchargement représente 53% du marché numérique

En 2012, le marché de la musique sur internet en France pèse 125 millions d’euros. Spotify est le numéro un mondial de la musique en ligne. Les pertes sont expliquées selon le groupe par de nombreux investissements réalisés, principalement dans l’expansion internationale, le personnel et l’ingénierie explique le groupe. Son plus grand concurrent est l’Américain Pandora qui vient de réaliser un chiffre d’affaires sur l’exercice 2012-2013 de 427,1 millions de dollars et une perte nette de 38,1 millions de dollars. Deezer, le Français quant à lui a réalisé un CA de 70 millions d’euros en 2012. Ce qui est le plus rémunérateur en France sur le marché numérique reste le téléchargement à hauteur de 53%.

Publicité

Ailleurs sur le web