Spotlight sous Yosemite : les informations ne seraient pas stockées

Spotlight sous Yosemite : les informations ne seraient pas stockées

Suite aux inquiétudes concernant les données transmises à Apple via Spotlight, Cupertino rassure les utilisateurs en assurant que les informations ne sont pas stockées.

Publié le 22 octobre 2014 - 15:59 par François Giraud

Recherche via Spotlight : les requêtes sont transmises mais ne sont en aucun cas stockées

Suite à de nombreuses inquiétudes quant au devenir des informations qui sont envoyées sur les serveurs d’Apple via son moteur de recherche Spotlight, la marque à la Pomme s’explique et tient à rassurer les utilisateurs en précisant qu’aucune donnée n’est stockée sur les serveurs du groupe.

Spotlight Yosemite
Publicité
Le moteur de recherche envoie des requêtes mais les données ne sont pas conservées

Certes, Spotlight envoie de nombreuses informations sur les serveurs de la marque à la Pomme lorsque vous effectuez une recherche, mais le groupe indique que les données envoyées permettent uniquement à proposer des suggestions personnalisées et adaptées à vos requêtes. En aucun cas, les informations ne seraient stockés sur les serveurs d’Apple ou de Microsoft via son moteur de recherche Bing. Yosemite, le nouvel OS d’Apple propose de nouvelles fonctionnalités pour Spotlight permettant par exemple de retrouver aisément et rapidement un dossier ou un fichier, un email ou une application. Apple a publié une note explicative sur le fonctionnement de son moteur de recherche et précise qu’il est possible de désactiver la fonction en se rendant dans la section des « Préférences Système, onglet Spotlight« , comme le montre l’image ci-dessous. Les données de localisation qui sont transmises ne sont jamais associées aux données de l’utilisateur mais à un login temporaire actif durant un quart-d’heure avant d’être supprimé indique Apple sur son site officiel. Les auteurs des requêtes au sein de Spotlight ne peuvent donc pas être identifiés ou retrouvés affirme la marque à la Pomme. Du côté de Microsoft, avec les recherches effectuées sur Bing, Apple indique que l’éditeur ne reçoit pas les adresses IP des requêtes effectuées et ne stocke pas les recherches. Cupertino indique dans la section du site officiel, les informations qui sont envoyées sans être stockées sur ses serveurs. Cinq informations sont envoyées : le type d’appareil utilisé, la position géographique, la langue déterminée par l’utilisateur, l’application permettant d’obtenir les suggestions (Spotlight et Safari) et les trois dernières applications ouvertes.

spotlight configuration


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *