Les disques durs SSD peuvent rendre l’âme s’ils sont trop chauds

Des experts de la société Seagate viennent de démontrer que les disques durs SSD peuvent perdre de leurs performances, être beaucoup moins fiables et rendre l’âme, donc perdent l’ensemble des données stockées s’ils sont soumis à des conditions spécifiques, notamment s’ils sont exposés à des chaleurs trop fortes.

Les facteurs environnementaux pourraient avoir un impact réel sur les disques SSD selon les tests réalisés par Seagate, notamment la chaleur à laquelle sont exposés les SSD. Une température trop élevée en plus d’une absence d’alimentation peut conclure à une perte intégrale des données du disque dur. Seagate indique que s’il fait une température de 30 degrés, il faudra un an pour voir les données se dégrader. Par contre avec dix degrés supplémentaires, en quelques semaines, la perte de données sera intégrale.

températures SSD

Les disques SSD non alimentés peuvent perdre toutes leurs données

KoreLogic indique également que les disques SSD peuvent avoir de gros problèmes en cas de fortes chaleurs ou de températures élevées sans alimentation. Ainsi, un disque dur SSD a une durée moyenne de sauvegarde des données durant deux ans environ, dans des conditions environnementales et de stockage optimales. Ce chiffre est de quatre mois pour les SSD professionnels. Une hausse de température de 5 degrés de la température ambiante diviserait la durée de vie du SSD de moitié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here