TeamViewer aurait été victime d'une panne et non d'une tentative de piratage de ses serveurs

TeamViewer aurait été victime d’une panne et non d’une tentative de piratage de ses serveurs

Le service TeamViewer aurait été victime d’une panne de certains de ses serveurs mais le groupe veut rassurer ses clients en précisant qu’il ne s’agissait pas d’une tentative de piratage.

Publié le 3 juin 2016 - 16:04 par François Giraud

TeawViewer veut rassurer ses clients suite à la panne de ses serveurs

TeamViewer, le service permettant de dépanner un PC à distance et d’échanger des fichiers aurait été victime d’une panne de ses serveurs et non d’une attaque provoquée par des hackers. La société tente désormais de rassurer ses clients précisant qu’il ne s’agirait pas d’un piratage. Les premières suppositions laissaient penser le contraire car il avait été indiqué que TeamViewer était victime d’une attaque ayant bloqué une partie de ses serveurs. Les utilisateurs ont immédiatement pensé à une tentative de piratage.

teamviewer8-laptop-computer-connection

Publicité

Cette affaire a été rendue publique sur Reddit et certains utilisateurs annonçaient que le service avait été piraté par des hackers et que ces derniers avaient pris le contrôle de TeamViewer et pouvaient accéder aux données des utilisateurs. Mais l’éditeur explique et insiste en précisant qu’il n’a pas été victime d’une quelconque tentative de piratage suite à une faille de sécurité, comme le laissaient penser les premières rumeurs. Le groupe Allemand tient également à préciser que les données qui sont partagées entre des utilisateurs sont chiffrées en bout en bout, il est donc impossible à une personne tierce de visualiser les transferts effectués. TeamViewer préconise cependant de modifier son mot de passe pour davantage de sécurité.

La panne qui aurait été décelée proviendrait d’une attaque DDoS que les systèmes de sécurité de TeamViewer n’auraient pas géré. Le groupe conseille toutefois de modifier son mot de passe pour éviter toute tentative d’intrusion. Les services proposés par l’entreprise sont difficilement accessibles depuis quelques jours dans certains pays. La panne qui a été causé a suscité la frayeur des utilisateurs et certains ont indiqué que le service n’était pas en panne mais en train d’être piraté et que les hackers auraient pris le contrôles d’ordinateurs. Mais l’éditeur a aussitôt réagi indiquant qu’il n’était victime que d’une panne de certains serveurs et qu’il n’y avait rien à craindre au niveau des données des clients. Une enquête interne a été menée par la société Allemande qui a publié un communiqué. Le groupe annonce avoir corrigé les dysfonctionnements mais que les serveurs ne sont pas encore opérationnels pour un retour immédiat du service.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *