La mise à jour 4.0 disponible pour la Nintendo Switch

Bonne nouvelle pour tous les détenteurs d’une Nintendo Switch, puisque le géant nippon vient en toute discrétion de déployer la mise à jour 4.00 de la machine. Une mise à jour majeure pour la console, qui permet à Nintendo de corriger quelques petites approximations, tout en apportant un lot de nouveautés, dont certaines très attendues par les joueurs.

Mario-kart-8-Test-Switch-3

Ainsi, parmi elles, on retrouve la possibilité de transférer les données présentes dans la mémoire de la machine. En effet, depuis la sortie de la console, le 3 mars dernier, les données des utilisateurs sont retenues prisonnières de la mémoire embarquée de la console (32 Go), avec l’impossibilité de copier ces dernières sur un quelconque support externe. Avec la mise à jour 4.0, Nintendo permet donc de transférer les données utilisateurs ainsi que les sauvegardes de jeux. Attention toutefois, il s’agit bien d’un transfert ici, ce qui signifie qu’une fois le transfert effectué, les données ne seront plus présentes sur la console source.

Autre nouveauté marquante de cette mise à jour 4.0 : la possibilité d’enregistrer de courtes sessions de gameplay en vidéo. En effet, si la touche Share était pour l’heure dédiée uniquement à la capture de screenshots, voilà qu’il est désormais possible de capturer jusqu’à 30 secondes de gameplay directement sur la console. Là encore, le film réalisé pourra être partagé sur les réseaux sociaux, via Twitter ou encore Facebook. A noter toutefois qu’à l’heure actuelle, seule une petite poignée de jeux sont compatibles avec cette fonction, à savoir Zelda : Breath of the Wild, ARMS, Mario Kart 8 Deluxe et ARMS.

A cela s’ajoute l’arrivée d’une douzaine de nouvelles icones pour personnaliser le profil du joueur. Nintendo annonce également avoir procédé à diverses optimisations pour améliorer toujours un peu plus le confort du joueur. Une mise à jour relativement rapide, et évidemment gratuite, à télécharger directement depuis sa Nintendo Switch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here