Carton plein pour Pokémon Go

Disponible depuis quelques jours maintenant, le jeu Pokémon Go, signé Niantic, réalise des performances plus qu’époustouflantes. Le jeu, disponible sur iOS et Android, signe ainsi un départ canon, si bien que les serveurs du jeu sont bien souvent inaccessibles en raison d’une trop forte affluence. Un succès tel que Niantic a décidé de repousser la sortie mondial de Pokémon Go, pour mettre à jour ses serveurs et s’assurer une sortie un peu moins mouvementée.

Pokemon-Go-iOS

En effet, à l’heure actuelle, Pokémon Go est officiellement disponible dans trois pays : les Etats-Unis, l’Australie et la Nouvelle Zélande. Au Pays de l’oncle Sam, Pokémon Go réalise un démarrage exceptionnel, puisque le jeu est installé sur plus de 5% des terminaux Android actifs dans le pays, avec une base d’utilisateurs actifs quotidiens qui approche dangereusement d’un certain Twitter… pourtant disponible depuis quelques années. Le temps moyen d’utilisation est également nettement supérieur à la moyenne, avec 45 minutes par jour environ contre 25 pour Instagram ou 15 pour Facebook Messenger.

Pokemon-Twitter

Un succès qui fait évidemment les bonnes affaires de Nintendo, qui a vu son action en bourse bondir de plus de 40% en seulement 2 séances, permettant à Big N de retrouver des couleurs. Evidemment, il conviendra d’attendre les résultats officiels de groupe nippon pour découvrir tous les bienfaits apportés par ce lancement spectaculaire. A noter qu’il circule également diverses versions pirates de ce même Pokémon Go, via des APK distribués par divers sites web, et qui peuvent avoir accès aux SMS, aux MMS, ou encore à la liste des contacts de l’utilisateur. Méfiance donc. Reste à savoir maintenant quand sera disponible, de manière officielle, ce Pokémon Go sur nos boutiques virtuelles françaises AppStore et Play Store.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here