Telecom Italia : le PDG de Free, Xavier Niel détiendrait 11,2% du capital ?

Telecom Italia : le PDG de Free, Xavier Niel détiendrait 11,2% du capital ?

Xavier Niel aurait, selon l’agence Bloomberg, acquis 11,2% du capital de Télécom Italia, ce qui placerait l’homme d’affaires comme l’un des principaux actionnaires du groupe de télécommunications.

Publié le 29 octobre 2015 - 16:57 par François Giraud

Xavier Niel aurait déboursé 1,7 milliard d’euros et détiendrait 11,2 % du groupe Telecom Italia

On apprend que l’homme d’affaires Xavier Niel, détiendrait 11,209% du capital de Telecom Italia, qui se décomposeraient entre 6,1% d’actions et 5,1% de dérivés. C’est Bloomberg qui révèle cette acquisition selon des sources proches du dossier. Avec cette acquisition, le PDG de Free devient l’un des principaux actionnaires du groupe Telecom Italia, le deuxième avec 11% d’actions derrière Vincent Bolloré du groupe Vivendi qui détient 20% de Telecom Italia.

Xavier Niel aurait fait cette acquisition à titre personnel, en déboursant la somme de 1,7 milliard d’euros. Le groupe Iliad n’aurait rien à voir avec cette acquisition réalisée par le milliardaire. Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad détient donc 11% du capital de Telecom Italia avec un droit de vote. Les détails financiers de cette transaction n’ont pas été divulgués. A eux deux, Vincent Boloré, propriétaire d’Universal Music et Canal Plus et Xavier Niel, PDG d’Iliad, détiennent plus de 30% de Telecom Italia.

Logo-Telecom

Publicité

Telecom Italia est le plus gros opérateur mobile et de haut débit dans le pays avec 60 millions d’abonnés. Il contrôle également l’opérateur de téléphonie mobile Brésilien Tim Participacoes SA, plus communément appelé Tim Brasil qui dispose d’un réseau GSM couvrant 93% de la population brésilienne. L’action Telecom Italia a grimpé de 6,89% à 1,241 euro à 13h à Milan. Xavier Niel aurait réalisé divers investissements à titre personnel, sans aucun rapport avec le groupe Iliad, notamment dans les télécommunications, mais également dans la musique avec Deezer ou encore dans Square. Le groupe de télécommunications Italien séduit les investisseurs français. Vincent Bolloré, PDG de Vivendi, se retrouve donc concurrent de Xavier Niel dans l’acquisition du groupe Italien.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *