Télécoms: Bouygues dépose une offre de 14,5 milliards d'euros pour acquérir SFR

Télécoms: Bouygues dépose une offre de 14,5 milliards d’euros pour acquérir SFR

François Hollande aurait reçu Martin Bouygues à l’Elysée dans le cadre du projet de rachat de l’opérateur SFR. Martin Bouygues aurait également rencontré Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg la semaine dernière.

Publié le 3 mars 2014 - 9:57 par François Giraud

Martin Bouygues pourrait proposer une offre de rachat de l’opérateur SFR sous deux semaines. Il a été reçu ce jeudi à l’Elysée par le Président de la République, François Hollande. La rencontre aurait été organisée par François Pinault, un proche du Président. Vivendi a mis en vente SFR, Martin Bouygues a présenté son projet d’acquisition lors de ce rendez-vous. Selon une source proche du dossier, Martin Bouygues se serait engagé auprès de François Hollande à garantir l’emploi tandis que des inquiétudes sont importantes. Bouygues promet aux actionnaires davantage d’argent que Numericable.

Bouygues craindrait de se retrouver isolé face au groupe Iliad

Craignant de se retrouver isolé face au groupe Iliad qui détient Free, Bouygues aurait mandaté HSBC et Rothschild pour proposer une offre de rachat à SFR. Si cette fusion était prononcée, il y aurait 20 000 salariés, des doublons donc des licenciements à venir. Bouygues a pourtant affirmé le contraire au Président de la République ce jeudi 27 février 2014. Le JDD qui parle de cette rencontre indique qu’une offre de Bouygues pourrait être proposée d’ici une dizaine de jours. Une offre qui serait supérieure à celle proposée par Numéricable, de 5 milliards d’euros. Nous attendons de voir la réaction des régulateurs des Télécom Français et Européens car si cette fusion était finalisée, le nombre d’opérateurs Français diminuerait, ce qui n’est pas du goût des autorités, à l’heure ou l’Allemagne se retrouve dans un cas similaire. Les prétendants au rachat de SFR devaient proposer une offre de rachat auprès de Vivendi avant ce mercredi 5 mars 2014 à 20 heures. Bouygues Telecom a déposé auprès de la maison mère de SFR une offre de 14,5 milliards d’euros qui se répartit en 10,5 milliards d’euros en cash auquel vient se rajouter 46% de la nouvelle structure créée. Une opération qui serait financée par HSBC et Bouygues augmentera le capital au moment de la mise en Bourse.

Advertisements

Ailleurs sur le web